Service minimum [Joueur par joueur Bordeaux-Valenciennes]

31/07 - 18:30 | Il y a 2 mois
Les Girondins de Bordeaux ont fait match nul en ouverture du championnat de Ligue 2 face à Valenciennes (0-0).
Service minimum [Joueur par joueur Bordeaux-Valenciennes]

© Iconsport

David Guion  : Il a aligné une équipe composée de 7 joueurs du centre de formation encadré par Maja, Onana, Gregersen et Ihnatenko. Difficile de faire mieux pour le coach car la direction du club a choisi de se passer d'Oudin, Kwateng, Niang, Mexer, Medioub, Baysse et Zerkane. De plus, Sekou Mara a été transféré la semaine dernière, le privant de solutions au poste de numéro 9.

Gaëtan Poussin : il a relancé court à de multiples reprises en faisant trembler le stade à chacune de ses passes. Il a pourtant été juste dans ses transmissions. De plus, il a fait des sorties hasardeuses loin de son but. Enfin, il maintient sa cage inviolée, seul point positif de sa soirée.

Malcom Bokele : le défenseur central replacé latéral droit a fait un gros match. Envie et détermination étaient au rendez-vous. Il gagne 8 duels et joue proprement ses transmissions.

Jacques Ekomie : la bonne surprise au poste de latéral gauche. Lui aussi a réalisé une rencontre solide défensivement avec un apport offensif. Il réalise 3 centres et assure ses transmissions.

Stian Gregersen : des sauvetages, de l'engagement et des passes propres. Un match solide

Junior Mwanga : central gauche, il a bien assuré la couverture sur son côté. 8 duels gagnés et des passes dans les pieds.

Tom Lacoux : capitaine de l'équipe en l’absence de Yoann Barbet. Un match âpre face à ses adversaires. Il ne perd que 8 ballons et 97% de ses passes arrivent dans les pieds. Il a été pris parfois de vitesse et dans les duels par le milieu adverse. Il évoluait devant la défense.

Junior Onana : les pieds à Bordeaux, la tête ailleurs. Il passe à côté de son match. Il perd 25 ballons, c'est énorme et pas acceptable par rapport à son statut dans cette équipe. Il gagne 10 duels mais son déchet technique gâche sa prestation.

Danylo Ihnatenko : 16 pertes de balle, 73% de passes réussies, c'est insuffisant. Lui aussi est passé à côté de son match car il n'a pas apporté à l'équipe le liant vers l'avant.

Logan Delaurier-Chaubet : peu de ballons joués (34) et trop de perdus (18), il ne gagne aucun des 11 duels qu'il a joué. Il doit s'épaissir physiquement pour résister aux défenses. Sa qualité technique n'a pas compensé.

Dilane Bakwa : le meilleur joueur offensif du 11 bordelais. Tranchant, combatif et précis. De plus, il remporte 11 duels et résiste au combat physique. Il réussit 88% de ses passes.

Josh Maja : il est à la peine toute la rencontre, incapable d'accélérer, et empâté sur les actions de contre-attaque nécessitant dextérité et rapidité technique. Pire, il rate une passe sur deux. Le calvaire continue pour le joueur anglo-nigérian.

Regarder le Débrief à Chaud :

Le Top WebGirondins :