Sylvain Kastendeuch : "Un risque de faillite ? Oui c'est possible."

Sylvain Kastendeuch : "Un risque de faillite ? Oui c'est possible."
14/01 - 14:48 | Il y a 2 semaines
Le co-président de l'UNFP se montre très inquiet au regard de la situation des clubs français.

Mardi, se tenait une réunion entre l'Union Nationale des Footballeurs Professionnels et les clubs de Ligue 1 et Ligue 2. Dans cette réunion, l'UNFP a notamment demandé aux joueurs d'entamer des négociations avec leurs clubs respectifs afin de baisser leurs rémunérations. La situation des clubs français en cette pandémie déja très préoccupante, un nouvel élément est venu allourdir la donne mardi soir. En effet, le groupe Canal + a rendu à la LFP ses matchs de Ligue 1 et Ligue 2. Après l'affaire Mediapro, le football français se retrouve donc sans diffuseur à l'avenir.

Le co-président de l'UNFP, Sylvain Kastendeuch, a accordé au quotidien lorrain "L'Est Républicain" un interview dans lequel il se montre très inquiet pour l'avenir de nombreux clubs de l'hexagone. Voici ses déclarations :

Sylvain Kastendeuch : "L'état des lieux est dramatique et d'une ampleur inédite. Les pertes financières pour les clubs sont énormes et le fait que Canal + ait finalement demandé un appel d’offres complique encore plus les jours à venir. Un risque de faillite ? Oui c’est possible. Pas aujourd’hui, mais dans quelques semaines si rien n’est fait. Et cela ne concernerait pas qu’un club ou deux."

Le futur appel d'offres qui déterminera le prochain diffuseur des championnats français et la réattribution des droits TV sera donc très attendu dans les semaines à venir, pour préserver la pérénité des clubs.

Daniel Riolo : "Si King Street ferme la porte, c'est fini !"

Commentaires