La DNCG voit rouge ce mardi !

25/06 - 18:43 | Il y a 3 semaines
Ce mardi 25 juin, la DNCG a rendu publiques ses décisions concernant de nombreux clubs de National. 3 clubs sont rétrogradés administrativement et 1 club est interdit de monter. Enfin, de nombreux clubs se voient encadrer leur masse salariale. Voici le détail des décisions du gendarme financier. Le FC Libourne est exclu des compétition nationales.
La DNCG voit rouge ce mardi !

© Iconsport

Accepte le budget en l’état : FC VILLEFRANCHE BEAUJOLAIS (National 1) et FLEURY 91 FC (National)

Encadrement de la masse salariale :

HYERES FC (National 2), LYON LA DUCHÈRE (National 3), BETHUNE FUTSAL (D1 Futsal), LA ROCHE VF (National 2), WASQUEHAL FOOTBALL (National 2), CROIX BLANCHE ANGERS (D3 Féminine), MARIGNANE GIGNAC CÔTE BLEUE FC (National 1), ALBI MARSSAC TARN FOOTBALL (D2 Féminine) et ALC LONGVIC (D3 Féminine).

Autorisation accession en National 1 et encadrement masse salariale
F. BOURG EN BRESSE PERONNAS (National 2), PARIS 13 ATLETICO (National 2) et US BOULOGNE CO (National 2).

Autorisation accession en National 2 et encadrement masse salariale
AS VILLERS HOULGATE (National 3).

Autorisation accession en National 3 et encadrement masse salariale
ESOF LA ROCHE SUR YON (Régional 1)

Autorisation accession en D1 Futsal et encadrement masse salariale
AS AVION FUTSAL (D2 Futsal) et MONTPELLIER MEDITERRANNEE FUTSAL (D2 Futsal).

Interdiction accession en National 1
AUBAGNE FC (National 2)

Rétrogradation administrative en Régional 1
TOURS FC (National 3) et AVANT GARDE CAEN FOOTBALL (National 3)

Exclusion de l’équipe première des compétitions nationales
FC LIBOURNE (National 2)

Source : Ouest France

>> David Gluzman : “Santiago Cucci et Michaël Benabou n'arrivaient pas seuls”