Alexandre Lauray : "Il y aura une discussion en fin de saison"

Alexandre Lauray : "Il y aura une discussion en fin de saison"
08/03 - 12:15 | Il y a 4 mois

Alexandre Lauray (22 ans), prêté par Bordeaux à l'USL Dunkerque (National), s'est imposé en défense central et réalise une saison pleine avec le club nordiste. Nous avons pris de ses nouvelles alors que Dunkerque est à la lutte pour accéder à la Ligue 2.

WG : Alexandre, comment ça va et comment se passe votre saison avec l'USL Dunkerque ?

AL : Très bien, finalement la saison comme je le souhaitais se passe bien. J’ai beaucoup de temps de jeu ça se passe super bien.

WG : Comment vous êtes-vous retrouvé à Dunkerque ?

AL : C'était un accord avec le club. Lorsque, je suis passé pro, nous nous sommes dit que la première année j'allais être prêté pour obtenir du temps de jeu. On a dû trouver un club rapidement et Dunkerque s'est manifesté très vite. C'était un club de national qui avait de l'ambition pour cette année. Je me suis renseigné, je connaissais Ludovic Gamboa qui est un grand pote à Ben Costil. Il m'a dit que c'était un bon club qui avait de l'ambition.

"IL Y A UN BON GROUPE"

 

WG : Comment s'est déroulé votre adaptation, on a le sentiment que ça été rapide ?

AL : Franchement, les mecs m'ont très bien accueilli, il y a un bon groupe. Ce n'est pas le même championnat dans lequel j'ai pu évoluer. L’adaptation s'est rapidement effectuée.

WG : Vous vous êtes imposé comme défenseur central, est-ce votre poste de prédilection ?

AL : J'ai fait toutes mes gammes en tant que de défenseur central, et toutes mes années de jeunesse au poste de défenseur central, bien sûr c'est mon poste de prédilection. J'ai déjà joué en championnat à d'autres postes que ça, mais mon poste de base c'est défenseur central. Je fais l'intégralité des matchs avec Dunkerque pour le moment c'est bien.

WG : Vous vous battez avec Pau dans le championnat de National pour monter en Ligue 2, avez vous été surpris que Pau élimine Bordeaux en Coupe de France ?

AL : surpris, bien sûr, car une National qui élimine une Ligue 1, ce n'est pas tous les jours. Je savais que Pau était chiant à jouer, car on les a dans notre championnat. Je savais qu'il pouvait y avoir un accident et c'est ce qu'il s'est passé. Bordeaux n'a pas fait un grand match et Pau s'est surpassé, du coup il y a accident.

"MONTRER QUE J'AI MA PLACE POUR RÉUSSIR À BORDEAUX"

WG : Dans quelles conditions vous débarquez à Bordeaux en provenance de Toulouse lors de l'été 2018 ?

AL : J'étais en fin de contrat avec Toulouse. Toulouse ne me proposait quelque chose que je n'estimais pas suffisant.  Bordeaux s'est manifesté, je connaissais Yannick Stopyra qui lui aussi me connaissait très bien, ça s'est fait très vite et on a trouvé un terrain d'entente.

WG : Qu'est ce que vous dites en arrivant à Bordeaux ?

AL : J'arrive à 21 ans, je me dis que c'est un nouveau départ et que je n'ai rien à perdre. Je sais que j'ai le niveau et c'est à moi de leur montrer que j'ai ma place pour réussir à Bordeaux

WG : Vous avez trois titularisations en Ligue 1, vous en gardez quels souvenirs ?

AL : J'en garde des bons souvenirs forcément, c'était mes débuts en Ligue 1, même si nous avions perdu.

"JE SERAI LE PREMIER À VOULOIR RESTER À BORDEAUX"

WG : Vous retenez quoi de cette année à Bordeaux ?

AL : De la réussite, car j'ai signé pro à la fin de cette année. Même si elle a été tourmentée en coulisse, pour moi c'était une belle année. Je retiens du positif avec les premières titularisations en Ligue 1.

WG : Aujourd'hui, est-ce que le club reste en contact avec vous ?

AL: Pas forcément, je pense qu'un point sera fait en fin de saison.

WG : Vous êtes sous contrat avec Bordeaux jusqu'en 2022, votre avenir s'inscrit-il avec un retour à Bordeaux ? Où envisagez-vous de rester à Dunkerque avec une montée en Ligue 2 ?

AL: Je ne sais pas. Ca va dépendre de ce que me propose Bordeaux, je suis sous contrat avec eux. Il y aura une discussion en fin de saison, pour voir s’il m'accorde du temps de jeu. Je serai le premier à vouloir rester à Bordeaux. Après, moi je veux progresser et jouer des matchs. Si Dunkerque se manifeste pour jouer en Ligue 2 ça serait une bonne idée aussi. C'est à voir. Tout est envisageable.

WG : Que peut-on vous souhaiter pour la suite ?

AL : Une montée en Ligue 2 avec Dunkerque et un retour à Bordeaux.

N.Pietrelli

#Transferts #Club

Commentaires