Alexandre Lazar : “Alexi Pitu a un peu des visions de magiciens”

25/01 - 08:32 | Il y a 1 semaine
Le journaliste de chez So Foot et créateur de la page Twitter Foot Roumain, Alexandre Lazar s’est exprimé au cours d’une interview à WebGirondins. Nous avons parlé du recrutement aux Girondins de Bordeaux du jeune milieu de terrain roumain de Farul Alexi Pitu (20 ans).
Alexandre Lazar : “Alexi Pitu a un peu des visions de magiciens”

© Iconsport


“Gheorghe Hagi a très bien négocié”


 

WG : Pourquoi suis-tu le foot roumain ? 

Alexandre Lazar : Alors, il y a une raison très simple, c’est que je suis d'origine roumaine. Donc, j'ai été bercé dès mon enfance dans la culture roumaine et donc implicitement tout ce qui est lié au football roumain. De plus, cela fait une vingtaine d'années que je regarde du foot roumain et je ne sais pas pourquoi mais je savais qu'un jour ça me servirait. Car, c’est l’une de mes passions les plus féroces et la plus addictive que j'ai depuis tout petit. Enfin, j'espère devenir un vrai acteur du football roumain.
 
Quel sentiment te procure la signature de Alexi Pitu à Bordeaux
 
Tout d’abord, cela a été une surprise. Car en fait, c'est un peu le 2e transfert qui est dans ce cas. Il y a eu Rares Ilie cet été qui est passé du FC Rapid à Nice. À chaque fois, c'est arrivé très vite. Bon, à Nice, on a compris en deux jours que ça allait se faire, mais à Bordeaux, c'est arrivé dans la nuit. Par ailleurs, j'ai lu un peu ce qui se disait dans la presse roumaine et j’ai appris que Hagi a négocié toute la nuit. Donc, ça s'est vraiment passé très vite et très discrètement, ce qui est rare pour la Roumanie. En fin de compte, Hagi a très bien négocié puisqu’il laisse partir un joueur alors qu'il est en forme et ne bloque pas sa progression. 
 
Car, je pense que c'est un joueur qui comme d'autres est un peu dans une vraie progression. On a tout de suite vu qu'il est très à l'aise techniquement, il a cette vision de passe qui vraiment est sa marque de fabrique, c'est sa carte de visite.
 
Quel a été le rôle de Gheorghe Hagi pour Alexi Pitu ? 
 
En réalité, Gheorghe Hagi a plusieurs casquettes, il est à la fois propriétaire, président, entraîneur et c'est lui qui supervise l'académie. De plus, il est très proche des familles de ses joueurs. Par ailleurs, c'est souvent lui qui est le facteur X pour faire venir un tel joueur à Constanta parce qu'ils savent très bien qu'ils auront un mythe qui va s'occuper de leur fils. C’est celui qui a revigoré la formation en Roumanie depuis un peu plus d'une dizaine d'années. Donc, c'est le couteau suisse et c'est pour ça que c'est lui qui quand on négocie pour un joueur, s'est lui aussi qui insiste pour voir si un prix n'est pas trop élevé. Toutefois, certains joueurs pourraient partir pour beaucoup. Cependant, il voit toujours l'intérêt de du gamin avant celui de son porte-monnaie.

 


“C'est un mec qui va décortiquer l'espace”


 
Pourquoi Alexi Pitu a-t-il choisi Bordeaux ? 
 
Alors, il était suivi par les Rangers ainsi que par des clubs en Angleterre comme Norwich apparemment. En tout cas; il était observé, ça c'est sûr. Pour les Rangers, ça avait l'air assez concret, ça parlait peut-être d'un transfert cet été, mais bon rien de très clair. 
 
À mon avis, ça a été très bien étudié. Le projet, on voit que Bordeaux est quand même une équipe qui joue la remontée alors qu'en début de saison on leur prédisait à peu près la situation de Saint-Étienne. On voit que c'est l'inverse. Il y a encore beaucoup de travail mais en tout cas ce serait un bon contexte pour son épanouissement.
 
Enfin, quand t'as du concret d'une équipe française, normalement tu n'hésites pas, même si la Ligue 2, ça reste un bon championnat. Ensuite, Bordeaux ce n'est pas Pau, sans manquer de respect à Pau, mais c'est autre chose.
 
Quelles sont les qualités d’Alexi Pitu
 
Son principal point fort, ce sont les passes. Il a un peu des visions de magiciens. C'est un mec qui va décortiquer l'espace. Par exemple, quand t'as un vrai rideau défensif, lui il va tout de suite trouver l'angle de passe qu'il faut parfois pour lancer un mec.
 
Après, pour le reste c'est un meneur de jeu offensif excentré plus à gauche parfois même ailier et il joue dans un 4-3-3. De plus, il se débrouille très bien dans les petits espaces. C'est quelqu'un qui dézone beaucoup et qui peut trouver la solution à partir de pas grand-chose. En fin de compte, il est très bon techniquement et peut facilement distiller d’excellents ballons pour ses coéquipiers.
 
Que peut-il apporter à Bordeaux lors des 6 prochains mois ? 
 
Tout d’abord, cela dépend du rôle que lui donne David Guion. Je pense qu'au début, ce sera le classique, quelqu'un qui rentre 25 ou 30 min. Donc, je pense que les débuts seront un peu compliqués parce qu’il va se prendre des taquets, il va comprendre ou il a mis les pieds. Mais, progressivement c'est possible justement que dans un rôle de supersub, il puisse apporter de bonnes choses à Bordeaux.
 
Quelques informations supplémentaires sur le montant du transfert et le pourcentage à la revente :