Bordeaux construit son loft et modifie son staff

11/01 - 09:14 | Il y a 2 semaines
La défaite historique face à l’OM a obligé la direction du club à réagir. Des discussions ont eu lieu ce week-end entre Gérard Lopez, Admar Lopes et Vladimir Petkovic.

Le club écoute enfin Benoît Costil

La première décision devrait être l'arrivée d’un nouvel entraîneur des gardiens. Benoît Costil qui réclamait un nouveau coach depuis plusieurs mois va enfin être exaucée. D’ailleurs, il s'entraîne en plus de son côté avec Frédéric Roux pour garder la forme car les séances du coach actuel, Vitor Pereira ne sont pas au niveau. Jusqu'à présent la direction refusait d’écouter le vice-capitaine des Girondins. Grégory Coupet (DFCO) a été contacté pour le poste.


Formation d’un loft

Depuis Paulo Sousa en 2019, Bordeaux n’avait pas connu de telles méthodes. L’Équipe dévoile que Paul Baysse et Mehdi Zerkane sont exclus du groupe professionnel pour des raisons de comportement. Ils s’entraîneront avec la National 3.

Le quotidien sportif va plus loin. Il précise que d’autres joueurs seront peut-être mis à l’écart rapidement : Otavio, Samuel Kalu et Josh Maja. Ils sont tous les trois non désirés par le coach et en instance de départ. Plus étonnant, le capitaine de l’équipe Laurent Koscielny est aussi pointé du doigt et pourrait rejoindre ce loft selon L’Équipe. Ainsi, la direction bordelaise veut mettre la pression sur les joueurs pour “sortir” des gros salaires.

Cette méthode brutale doit permettre de libérer de la masse salariale afin de pouvoir recruter lors de ce mercato. Attention, tous ces joueurs sont sous contrat. Le coach Vladimir Petkovic conserve son poste.

 

 


[Replay] Le Talk : mercato, invincibilité et point de rupture


 

COMMENTAIRES