Clément Michelin : "C’était important de gagner et de prendre un peu de confiance"

09/12 - 16:30 | Il y a 7 mois
Bordeaux s’est qualifié grâce au but de Jean Marcelin en tout début de match. Bordeaux verra les 32e de finale de la Coupe de France.
Clément Michelin : "C’était important de gagner et de prendre un peu de confiance"

© Iconsport

"Ça va faire du bien pour le championnat"


Clément Michelin au micro de France 3 NOA : "C’est dur d’être satisfait, les conditions n’étaient pas facile face à une équipe qui jouait sa vie. On a la qualification, c’est le plus important, mais on se tourne vers le championnat qui est le plus important. C’était important de gagner et de prendre un peu de confiance. C’est des matchs ou l’on a besoin d’une grosse mentalité, on l’a eu, et ça va faire du bien pour le championnat.

C’était beaucoup de longs ballons, pas mal de duels, des balles dans la boite, et il faut un état d’esprit, surtout dans ces conditions-là. Il faut être intelligent, ne pas sortir du match, ce n’est jamais facile, c’est le point positif. Après ce n’était pas un beau match, il faut passer à autre chose et penser au championnat."

L'objectif de la Coupe de France

"Je pense que c’est une compétition qui a d’autres objectifs pour engendrer un peu de confiance, et faire un peu de turn-overs et faire jouer certains joueurs qui ont peu de temps de jeu, pour que les principes de jeu soient plus vite assimilés."

L’accrochage avec le banc adverse

Pendant la rencontre, Clément Michelin s’est fait chambrer par le banc d’Angoulême, et notamment le coach, David Giguel. Il y a notamment eu un léger accrochage à la sortie du vestiaire avant la seconde période.

"Je suis habitué, ça fait partie du jeu, après parfois c’est dommage parce qu’il y a des paroles qui dépassent le respect, notamment du coach adverse, je n’ai pas apprécié, je me dois d’être professionnel et de répondre sur le terrain et de laisser les imbéciles de côté."