Les Girondins avec de meilleures intentions [Joueur par joueur Bordeaux - Dijon]

04/10 - 19:34 | Il y a 1 mois
Après trois matches nul et vierge à domicile cette saison, Bordeaux s’impose enfin dans son stade face à Dijon.

Une victoire 3-0 qui fait du bien pour la confiance.

Benoit Costil : cette saison, Benoit Costil n’a pas franchement beaucoup de travail, mais il le fait toujours bien. Solide dans les airs et sur sa ligne, il rassure sa défense et sort souvent les bons arrêts au bon moment.

Youssouf Sabaly : le joueur formé au PSG commence petit à petit à retrouver ses jambes et ses matches sont de mieux en mieux. Plus performant défensivement et offensivement, Sabaly est surtout beaucoup mieux physiquement. Il semble retrouver pleine possession de ses moyens, très encourageants pour la suite.

Laurent Koscielny : solide. Ou comment résumer son début de saison. Laurent Koscielny est toujours le véritable patron de sa défense. Toujours très calme et propre dans ses interventions, il dégage une réelle sérénité qui fait du bien à son équipe.

Pablo : son duo avec Kos’ à l’air d’être très solide et plutôt complémentaire. Le Brésilien retrouve du rythme et semble déjà efficace dans ses interventions et ses duels. Toujours présent, il confirme que Gasset pourra bien compter sur lui cette saison.

Loris Benito : ccomme souvent, Loris Benito s’est contenté uniquement de défendre sans prendre le moindre risque offensif, ou presque. Face à un faible Dijon, il n’a jamais été inquiété, mais n’a jamais pris de risque non plus. Son match reste très cohérent puisqu’il a été très propre dans ses interventions.

Toma Basic : avec l’absence d’Otavio et dans un 4-4-2 inédit, il devait s’imposer comme le patron de son équipe et il l’a fait. Le Croate fait beaucoup de bien que ce soit dans sa projection vers l’avant ou dans son placement. Sans doute, l’un des éléments clés de Jean-Louis Gasset. Il s’est même offert un petit but, son deuxième de la saison.

Yacine Adli : dans un poste plus reculé, Yacine Adli a été très intéressant parce qu’il a souvent dicté le jeu. Très appliqué dans ses transmissions, il a joué vite, simple, et il a été à la première passe de beaucoup d’occasions. Il faudra continuer sur cette voie-là. Remplace par Paul Baysse à la 90e. Un changement pour assurer le score.

Samuel Kalu : lorsqu’il a de l’espace et qu’il est lancé, l’international nigérian est dangereux. Son but l’illustre bien. Seul ailier de l’effectif, Samuel Kalu donne cette option de percussion et de vitesse à son entraîneur. Aujourd’hui, il a été très plaisant offensivement. Sa deuxième mi-temps reste moyenne. Trop solitaire, trop brouillon par moment. Il doit gagner en régularité. Remplacé par Dilane Bakwa à la 78e. Très bonne rentrée du jeune formé au club. Très juste et très appliqué, il est à l’origine du troisième et dernier but. Rafraîchissant dans une équipe parfois trop monotone.

Rémi Oudin : son duo avec Youssouf Sabaly a très bien fonctionné cet après-midi. Généreux dans l’effort, il a surtout été beaucoup plus intéressant avec le ballon et plus dangereux. C’est ce qu’on lui demande surtout sur son couloir. Buteur, il a parfaitement bien lancé les siens dans cette partie. Remplacé par Hwang Ui-Jo à la 63e. Le Sud-Coréen n’a strictement rien apporté. Une entrée « inutile ». Aucune différence, aucun bon choix. C’est un début de saison très compliqué pour lui.

Nicolas De Préville : que dire. Qu’il soit resté 77 minutes sur la pelouse est un mystère. L’ancien Rémois n’a presque rien réussi du match et ça commence à devenir systématique maintenant. Des contrôles trop loin, des conduites de balles hasardeuses, des passes mal dosées, bref rien n’allait. Il va vite falloir se ressaisir. Remplacé à la 77e par Mehdi Zerkane. De retour de blessure, le jeune milieu a fait du bien techniquement à son équipe. Très intéressant pour la suite de la saison. Gasset pourra compter sur lui.

Josh Maja : un après-midi compliquée pour lui. On l’a senti très peu en confiance et très peu inspiré dans ses choix. Il a loupé un contrôle pourtant très simple et donc gâché une occasion. Mais l’attaquant formé à Sunderland a toujours l’intelligence du placement. Dans la surface, il est toujours là au bon moment. Mais il doit montrer beaucoup plus et retrouver de la confiance surtout. Remplacé par Jimmy Briand à la 63e. Son entrée n’a pas vraiment été utile, mais Jimmy a le mérite d’être très actif sur le front de l’attaque, de proposer.

Jean Louis Gasset : sa composition de départ était très plaisante. Sur le papier et dans la pratique, il y a eu de belles choses. Mais on pourrait reprocher son manque d’ambition parfois. Face à un faible Dijon et avec deux buts d’avance, Jean-Louis Gasset n’a pas décidé de lancer un joueur comme Mara.

-> Le Debrief à Chaud de Bordeaux - Dijon

Commentaires