Mercato : "faire des coups pas chers, des coups intelligents" pour les Girondins

15/09 - 11:46 | Il y a 2 semaines

Alexis Bernard, DG de le10sport, était invité du Talk WebGirondins hier soir. Spécialiste du mercato, il est revenu sur celui des Girondins de Bordeaux. Extraits.

Des impératifs financiers

"Le mercato est un peu compliqué, car dès le départ le club savait qu'il y avait une dimension financière à prendre en compte. Les personnes qui ont quitté le club avaient un impératif de vente (...) On l'avait publié sur le10sport. Quand vous savez que vous démarrer un mercato avec 50M€ de vente c'est compliqué d'envisager des arrivées. Clairement, ils ne vont pas atteindre ce seuil-là. Peut-être que la direction fait d'autres choix en confiant les clés à Jean-Louis Gasset avec un peu plus de souplesse financière. Ce que je sais c'est qu'il n'y aura pas de grosse arrivée ni de gros investissements, mais il va se passer des choses."

Un mercato malin

"Jean-Louis Gasset et ses hommes vont essayer de faire des coups pas chers, mais des coups intelligents. Je mise sur une à deux signatures qui pourraient être surprenantes. On vous a parlé de Wylan Cyprien, c'est en train de discuter et c'est bien avancé. Il y aura peut-être un départ qui précédera cette arrivée potentielle de Cyprien. Il y a le cas Ben Arfa qui n'est pas aussi concret qu'on aimerait le voir du côté de Bordeaux."

Alex Mendy c’est fait à 95%

"Ce qui est sûr c'est qu'un départ est acté. Alexandre Mendy va quitter le club pour aller signer à Caen. Il n'y a pas d'indemnité de transfert. Il va devenir définitivement un joueur de Caen. Par contre, Bordeaux va garder un pourcentage à la revente assez important par rapport à la valeur du joueur. C'est un garçon avec un potentiel intéressant. Il avait des touches à l'étranger et en Ligue 1 qu'il n'a pas saisi. Il fait un choix plus sportif que financier."

Libérer de la masse salariale

"Pour Bordeaux le choix est financier. On le laisse partir pour alléger la masse salariale et faire un peu de place dans le vestiaire. Par contre on garde un ticket sur son potentiel. Alors oui, il n'y a pas de rentrée de cash. Mais d'autres dossiers sont sur le feu à Bordeaux. On pense à basic à Sabaly. Ces deux joueurs peuvent potentiellement partir. C'est moins chaud que cela ne l'était au début de l'été, mais il y a encore des discussions. Bordeaux va clairement revenir en fin de mercato pour vendre ces joueurs. L'autre donnée à prendre en compte est l'allègement de la masse salariale pour l'actionnaire et pour les institutions. Par exemple, pour un joueur comme Wylan Cyprien, quand vous faites partir Alex Mendy, vous pouvez lui donner un salaire plus important et rivaliser avec un club comme Séville qui était sur Cyprien. Ça permet d'avoir une marge de manoeuvre. C'est fait à 95% pour Alex Mendy. Si ça ne se fait pas, c'est qu'il y a un problème de visite médicale. Il faut partir du principe qu'il est déjà là-bas. Caen fait une très bonne affaire."

#Transferts #Le Talk WebGirondins

Commentaires