​​"Pembele et Onana ont voulu se montrer face au PSG et se sont plantés"

15/11 - 10:57 | Il y a 2 mois
Les Girondins de Bordeaux restent sur une défaite à domicile face au Paris Saint-Germain sur le score de 3 buts à 2. Si perdre face au PSG n'est pas déshonorant, certains joueurs ont préféré la partition individuelle au collectif.

Jonathan d'Agostino, chroniqueur dans le Talk WebGirondins, a pointé du doigt leur attitude qui n'a pas été favorable à l'équipe bordelaise. Nous vous proposons un extrait vidéo de sa réaction où de lire ces propos ci-dessous.

"Je n'ai pas senti un collectif puissant chez les Girondins"

“L’entame de match est bonne parce que c’est le PSG en face. À l'extérieur, les entames du match du PSG sont compliquées cette année. Les adversaires veulent leur rentrer dedans car c’est le PSG. Tu as bien vu que certains joueurs ont voulu se montrer. Les Pembele et Onana ont voulu clairement se montrer et ils se sont plantés de sujet. Je pense que malheureusement le discours de Petkovic n'a pas été assez rassembleur. Je n'ai pas senti un collectif puissant chez les Girondins. Or pour battre le PSG il faut être costaud collectivement."

"On devient bon quand on a 4 attaquants dans les 20 dernières minutes"

"Encore une fois, on devient bon quand on a 4 attaquants dans les 20 dernières minutes. On ne peut pas se baser sur ça pour dire que le jeu bordelais se construit. Rien n'est construit pour l’instant, mais ça fait quand même 3 mois qu’il est là et c’est le 13e match de la saison. Je comprends qu'il faut laisser du temps, mais je ne vois pas de positif pour l’avenir à l'exception du comportement, même si en fin de première mi-temps j’ai encore une fois vu des joueurs lâcher."

Le Talk :

#Le Talk WebGirondins COMMENTAIRES