Thomas Jacquemier : "Nous sommes en bonne voie pour assurer le sauvetage du club"

14/01 - 18:15 | Il y a 6 jours
Par l'intermédiaire d'un communiqué de presse, les Girondins de Bordeaux ont fait un point sur la nouvelle gestion depuis l'arrivée de la société Jogo Bonito comme propriétaire.

Outre le retour des liens avec les supporters, c'est au travers de plusieurs points, financier, stratégie de création de valeur, de modernisation et de professionnalisation du club, le FCGB fait un point 6 mois après le rachat du club.

Le communiqué de presse propose un graphique mettant l'accent sur la nouvelle politique salariale et de gestion de l'effectif versus période GACP/King Street, voir ci-dessous :

Sans titre-17.jpg (48 KB)

Le club précise avoir "réduit le salaire moyen (-45 %) des joueurs arrivés, tout en rajeunissant l’effectif."

Puis le communiqué poursuit : "En quelques mois à peine, la moyenne d’âge des joueurs recrutés de l’équipe professionnelle s’est considérablement rajeunie pour atteindre 23 ans en moyenne en 2021/2022 contre 31 ans en 2020/2021. Désormais, le club investit dans sa valeur future, plutôt que de dépenser dans des joueurs arrivés à maturité."

"Permettre le retour à l’équilibre financier le plus rapidement possible"

Thomas Jacquemier, directeur général délégué du FC Girondins de Bordeaux, a déclaré  : « Nous sommes en bonne voie pour assurer le sauvetage du club. Cela requiert des investissements et des changements en profondeur dans la gestion du club, pour permettre le retour à l’équilibre financier le plus rapidement possible, tout en construisant les performances sportives digne d’un grand club de Ligue 1. Nous devons à nos supporters d’être les plus transparents possibles à leur égard et de les assurer de notre engagement et ambition pour les saisons à venir. »


Hier soir, Sud Ouest publiait un article alarmant, sur la situation financière des Girondins. Avec ce communiqué, nous savons qu'il n'est pas passé inaperçu au Haillan.

COMMENTAIRES