Avant Angers : que retenir de la préparation des Girondins ?

Avant Angers : que retenir de la préparation des Girondins ?
09/08 - 08:45 | Il y a 1 semaine

Nous y sommes. La préparation des Girondins de Bordeaux vient de s'achever après 6 rencontres, par une défaite sur le score de 3 buts à 2 face au Genoa. Le bilan des matchs de préparation est d'une victoire pour 5 défaites. Bordeaux est en apprentissage, décryptage des tendances du jeu bordelais avant le début de la Ligue 1.

LA DÉFENSE DANS LE ROUGE

Si les scores des matchs de préparation sont anecdotiques, ils peuvent traduire un penchant. Bordeaux a perdu 5 fois, et s'est imposé une fois face à Montpellier (2-1). Les Girondins ont encaissé 14 buts, et en ont inscrit 8, soit un écart négatif de -6. Bordeaux encaisse plus de deux buts par match (2,33 exactement). Cela devient presque impossible de gagner une rencontre dans ces conditions. Il faut dire que ce secteur de jeu a été complètement remanié cet été avec le départ du jeune Jules Koundé (NDLR Au FC Séville pour 25M€) remplacé par l'expérimenté Edson Mexer. À droite, Enock Kwateng et Raoul Bellanova se sont partagé le poste en l'absence de Youssouf Sabaly, tandis que Loris Benito va apporter de la concurrence à Maxime Poundjé sur le côté gauche. Aujourd'hui, l'expérimenté Laurent Koscielny, tout juste recruté, devrait apporter sa sérénité et stabiliser le bloc. Il faut dire que de nombreuses erreurs individuelles en défense sont venues ponctuer les matchs de préparations. Bellanova, Costil ou encore Mexer ont eu des absences. Il faudra impérativement les gommer dès samedi à Angers pour faire un résultat.

L'ATTAQUE AU RENDEZ-VOUS

Les buteurs des Girondins au cours de cette préparation sont Nicolas de Préville (3), Briand (1), Adli (1), Hwang (1), Pablo (1), Kalu (1). Bordeaux a marqué à chaque rencontre au minimum un but. Le joueur le plus en forme du secteur offensif est Nicolas de Préville. Le natif de Chambray-lès-Tours est apparu physiquement très bien à chacune des rencontres, capable de casser les lignes adverses. Surtout, il a marqué à trois reprises. Derrière lui, Bordeaux pourra compter sur Hwang Ui-Jo pour concrétiser les occasions. Le Sud-Coréen a marqué dès son troisième match (face au Genoa) et a démontré de l'agressivité, de la puissance et de la polyvalence. Il peut jouer aussi bien sur un côté que dans l'axe. Derrière ces deux hommes, c'est plus compliqué. Jimmy Briand fait parler sa science du placement et sa vision du jeu, mais il peut manquer de vitesse dans le jeu en profondeur. Josh Maja est peut-être le joueur le plus en retrait de l'attaque au cours de cette préparation. L'anglais n'a pas réussi à convertir ses occasions et n'a pas donné l'impression de peser sur les défenses. Après sa longue blessure au genou, il va devoir hausser son niveau de jeu pour prétendre à une place de titulaire. Cela lui demandera certainement du temps.

COLLECTIVEMENT EN PROGRÈS, MAIS IL RESTE DU TRAVAIL

L'équipe de Paulo Sousa affiche des progrès dans la conduite du jeu, dans l'organisation collective. Otavio est apparu comme un régulateur au milieu du terrain, remplissant son rôle à merveille entre les phases offensives et défensives. Nous avons vu de beaux mouvements collectifs sur le côté droit avec Benrahou et Bellanova notamment. Pourtant, pour gagner des matchs il va falloir progresser rapidement. Yacine Adli est le dépositaire du jeu offensif de Bordeaux. L'ex-parisien va devoir afficher plus de justesse technique et de progrès dans la conduite des contre-attaques. Il devra pour ça digérer la préparation physique assez rapidement. 

En attendant des renforts expérimentés au milieu du terrain (défensif et créatif), l'équipe de Paulo Sousa a montré des progrès lors de cette préparation par rapport au jeu déployé en fin de la saison dernière. Face à Angers, le groupe va devoir valider ses progrès en faisant un résultat positif et continuer ainsi à travailler dans la sérénité. Ce sera sans Otavio, suspendu pour cette rencontre.

L'équipe type de la préparationEnock Kwateng est préféré à Raoul Bellanova car il présente plus d'expérience de garanties défensives. Yassine Benrahou peut également y figurer sur le côté droit ou être en rotation avec Yacine Adli. Enfin, Hwang peut parfaitement occuper l'axe de l'attaque à la place de Jimmy Briand, libérant le côté droit à Benrahou.

Copie de compo (18)-1.png (0 b)

#Ligue1

Commentaires