Exclu - P.Elbaz (agent) « Au mercato, Bordeaux va cibler un milieu défensif et un attaquant »

26/12 - 06:41 | Il y a 8 ans

Le mercato d'hiver ne va pas tarder à ouvrir ses portes. En exclusivité pour WebGirondins, l'agent de joueurs Pascal Elbaz en dévoile quelques pistes. Entretien. 

Selon vous, quelles seront les grandes lignes du mercato hivernal de Bordeaux ?

Les dirigeants bordelais vont probablement tenter de recruter un milieu défensif et un attaquant. Récemment, j'ai eu Jérôme Bonnissel (ndlr : chef de la cellule de recrutement bordelaise) au téléphone. Ce sont ces profils qu'il recherche. Les Girondins vont perdre plusieurs joueurs avec la Coupe d'Afrique des Nations au mois de janvier. Ils tenteront d'obtenir des renforts sous forme de prêt plutôt que par des transferts secs. Un défenseur central pourrait être également ciblé, mais ce ne sera pas la priorité. 

Le milieu défensif et l'attaquant qui pourraient arriver à Bordeaux doivent-ils être des joueurs expérimentés. 

Pas obligatoirement. Néanmoins, il doit s'agir de profils différents que ceux dont Bordeaux dispose actuellement. Aujourd’hui, l'entrejeu girondin manque de puissance. Il faudrait que Willy Sagnol possède un véritable récupérateur  dans son effectif. Sertic, Khazri et Plasil ne correspondent pas à ce profil, ce sont plus  des « joueurs de ballon ». Il manque un vrai milieu défensif, puissant et grand par la taille. En attaque, c'est pareil. Il faudrait un autre profil que celui de Saivet, Touré ou Jussiê. En d'autres termes, les recruteurs girondins doivent cibler un véritable buteur. 

Un buteur pour pallier le départ de Diabaté à la CAN ?

Oui, par exemple. Cette recrue pourrait également servir à prévenir un éventuel transfert de Diabaté. En cas d'offre conséquente pour le Malien lors du mercato hivernal, il n'est pas impossible de le voir partir. 

Actuellement, à combien estimez-vous le prix de Diabaté sur le marché des transferts ?

Entre 10 et 12 millions d'euros. Ce joueur bénéficie d'une certaine puissance, il pourrait évoluer en Premier League, dans une équipe de milieu de tableau par exemple. Les clubs anglais sont friands de ce type de profil. 

Avez-vous des pistes à nous révéler pour le mercato d'hiver des Girondins ?

Les noms de jeunes joueurs du Bayern Munich, tels que Sebastian Rode et Pierre-Emile Hojbjerg, sont déjà sortis dans la presse. Effectivement, Willy Sagnol devrait utiliser son réseau bavarois pour tenter de se faire prêter un ou deux joueurs du Bayern. Ce serait un rapport gagnant-gagnant, étant donné que le club allemand donnerait du temps de jeu à l'un de ses éléments qui n'en a guère. Bordeaux va très probablement essayer de s'attacher les services d'un attaquant qui fait actuellement banquette dans un grand club européen, sous forme de prêt. Un prêt sec ou avec option d'achat. Concernant un transfert sec, cela semble impossible dans la mesure où le club n'a pas d'argent. Un club comme l'Inter Milan possède beaucoup de joueurs qui ne sont pas souvent utilisés. Ça ne m'étonnerait pas que la cellule de recrutement girondine cherche de ce côté. 

L'été dernier, Bordeaux aurait tenté dans les dernières heures du mercato de faire signer le Niçois Didier Digard. Avez-vous eu des informations à ce sujet ? Aurait-il été une bonne recrue pour les Girondins ?

Personnellement, je n'ai eu aucune information à ce sujet. Pour le coup, ça aurait été une vraie bonne recrue pour Bordeaux. Digard possède un profil différent des milieux bordelais en général. Le profil de milieu récupérateur que j'évoquais tout à l'heure et dont les Girondins auraient besoin. Ce que je peux vous dire, c'est que l'ancien Parisien voulait partir lors de l'été dernier. Il a eu des « touches » concrètes !

A l'heure actuelle, Bordeaux reste-t-il un club attractif pour les joueurs de Ligue 1 ?

Oui. Bordeaux est redevenu attractif grâce au projet de jeu de Willy Sagnol, qui est basé sur l'offensive. Le successeur de Francis Gillot a clairement apporté sa pierre à l'édifice dans le jeu. Il possède une autre mentalité, différente de la mentalité française. Il inculque une vraie discipline à l'allemande. L'idée de travailler avec Sagnol peut être motivante pour certains joueurs car, malgré son jeune âge pour un technicien, c'est quelqu'un qui jouit d'une expérience intéressante. Sinon, Bordeaux est un club qui permet souvent à des footballeurs de franchir un palier dans leur carrière. Le club possède un véritable projet marketing, la ville de Bordeaux est connue partout dans le monde, les installations sont bonnes etc. Les Girondins ont une forte identité. 

Est-il simple de traiter avec les dirigeants bordelais en matière de transferts ? 

Ce n’est pas plus compliqué qu’avec les dirigeants des autres clubs de Ligue 1. A deux choses près. Il faut pouvoir proposer un joueur entrant dans leur gamme de prix. Tout en sachant qu’ils ne peuvent actuellement pas donner des salaires exorbitants. Proposer un bon joueur, qui corresponde au projet et au système du club, ça facilite évidemment les négociations. Ça nécessite un grand travail en amont.

#Transferts COMMENTAIRES