Girondins : “Bordeaux cette saison c’est le roi des Concarneau”

15/05 - 18:00 | Il y a 2 mois
Le cofondateur du club des 5, Samuel Vaslin, a livré ses enseignements dans la Talk après la défaite des Girondins de Bordeaux 4-2 face à Concarneau. Il est notamment revenu sur le match, soulignant la difficulté du FCGB à savoir renverser des situations défavorables.
Girondins : “Bordeaux cette saison c’est le roi des Concarneau”

© Iconsport

Écoutez ces propos ou lisez-les ci-dessous :

 

"Le dernier festin c'est Bordeaux"

Samuel Vaslin dans le Talk : “Alors bien sûr, il y a l'argument de l'arbitre qui fait une grosse erreur en expulsant De Amorim, je suis d'accord. Cela inverse totalement la dynamique du match, mais ça n'empêche pas d'avoir des enseignements encore une fois fidèles à cette équipe par rapport à cette saison.

Déjà, une nouvelle humiliation où tu prends 4 buts à Concarneau. On l'avait dit la semaine dernière, en espérant que l’on ne serve pas de banquet pour la fête au village. Malheureusement, ça a été un peu le cas encore une fois. Concarneau va descendre en National. Ils ont fait une saison honorable en Ligue 2 et le dernier festin, le banquet d'adieu, le menu, c'est Bordeaux.”

"Il n’y a personne qui a cette envie de se battre"

"Mon 2e point, c'est qu'on ne sait pas se battre contre le destin, on ne sait pas inverser le cours d'une rencontre, on ne sait pas subir un mauvais coup sans s'effondrer totalement. C'est vraiment un mal profond de ce club. Je me demande si on doit l'imputer à Gérard Lopez, même si ça ne date pas d'avant, quoi que quand même lors du passage de Petkovic cette équipe est allée en Ligue 2 comme il faut.

En fait, cette saison, c'est qu'on se met au bord de la route, on se met tout nu et puis on dit allez-y, servez-vous quoi ? On se donne à l'adversaire, on sait que ça va être compliqué. Dis-toi au moins, "je vais tenter tactiquement de souder, d'aller chercher une victoire encore une fois contre le destin", essayer de mobiliser mon équipe. De plus, sur le terrain aussi c'est problématique. Il n’y a personne qui a cette envie de se battre et qui joue avec fierté."

"Nous ne pouvons pas espérer aller en Ligue 1 avec des gars qui n'ont pas envie de mouiller le maillot"

"C'est un manque de fierté. Donc, soit vous n'avez pas de fierté, dans ce cas, chacun sa personnalité. Mais moi, ça me gêne beaucoup. Je me dis que vous n'êtes pas dignes de représenter mon club. Soit vous n'avez pas de fierté parce que vous n'avez tout simplement rien à faire et dans ce cas, il n'y a pas de problème.

Je peux comprendre la lassitude. Nous ne pouvons pas espérer aller en Ligue 1 avec des gars qui n'ont pas envie de mouiller le maillot et qui sont prêts à faire en sorte que le logo du FCGB soit piétiné une fois de plus. Je l'ai dit l'autre soir, Bordeaux, cette année c'est le roi des Concarneau, pour rester poli."

N.P