L'ancien joueur des Girondins Daniel Dutuel détient un record

L'ancien joueur des Girondins Daniel Dutuel détient un record
07/04 - 13:30 | Il y a 2 semaines
Depuis 25 ans, l’ancien joueur des Girondins de Bordeaux Daniel Dutuel est le dernier Français d’une équipe de Ligue 1 à avoir marqué un but en finale d’une Coupe d’Europe, c'était lors de Bordeaux-Bayern Munich, le 15 mai 1996.

L'Équipe est partie à la rencontre de Daniel Dutuel, le joueur raconte ces souvenirs aux Girondins, et notamment de l'épopée européenne de la saison 1995/1996.

Le huitième de finale face au Betis Séville, le début de l'épopée européenne

”On s'impose 2-0 à l'aller et, au retour, ''Zizou'' marque un but extraordinaire qui nous qualifie. Slavo Muslin, notre entraîneur, avait dit à ''Zizou'' avant le match : ''Regarde bien le gardien, il est toujours placé à ses dix-huit mètres. Donc si tu as la possibilité, tire du milieu du terrain.'' Et c'est ce qui s'est passé (rires). Il l'a lobé pratiquement du rond central.”

L’ogre du Milan AC n’a pas fait peur aux Girondins 

“On perd là-bas 2-0 et au retour, quand on part de l'hôtel pour aller au stade Chaban-Delmas, il y a tous les Bordelais dans la rue. Il s'est passé quelque chose. Les Milanais nous regardaient et rigolaient entre eux. Dans cette équipe, il y avait de très grands joueurs comme Baresi, Maldini, Donadoni, Baggio, Marcel Desailly, Pat' Vieira qui étaient tout jeune et Weah. Mais il y a eu aussi un doublé de Duga (rires) et un but de Tholot.”

Le Bayern Munich en finale

“À l'aller, je joue, on perd 2-0, mais, au retour, je suis sur le banc. Sur le coup, je ne comprends pas. Puis Gernot Rohr me fait entrer en jeu (à la 55e minute) et je marque le seul but des Girondins (à la 76e), car on perd 3-1. Leur deuxième but est inscrit par un certain Emil Kostadinov…”

Zidane lui offre le but en finale de Coupe d’Europe

"Parce que j'ai dit à ''Zizou'' : ''Laisse-moi tirer le coup franc, je vais marquer.'' Je le sentais. Et il me l'a laissé. C'est pour te dire la grandeur du personnage.”

À lire aussi : Lassina Diabaté : “Il n’y a pas de leader dans ce vestiaire”

 

COMMENTAIRES