Mercato : Bernardoni, une question de salaire ?

Mercato : Bernardoni, une question de salaire ?
20/04 - 15:55 | Il y a 3 mois

Le gardien nîmois est dans le flou. Prêté par Bordeaux, jusqu’à la fin de la saison, il ne sait pas ce qu’il adviendra de son avenir cet été. Si les Girondins se montrent réticents à le vendre, c’est financièrement que les Nîmois bloquent. Explications.

Personne ne sait dans quelle équipe jouera Paul Bernardoni la saison prochaine. Le portier de 21 ans évolue cette année au Nîmes Olympique, en étant sous contrat avec Bordeaux. Son contrat d’ailleurs, dure jusqu’en 2021 et assure au natif d’Evry un salaire de 80 000€ par mois selon l’Equipe. Cette saison, Bordeaux a aidé financièrement les Crocos en payant la majeure partie : 52 000€. Nîmes, ne serait pourtant pas disposé à payer l’entièreté du salaire de son gardien, si celui-ci venait à être transféré dans le Gard.

Pire encore, selon Romain Collet-Gaudin, un journaliste proche du Nîmes Olympique, les Nîmois ne seraient pas prêts à payer l’indemnité de transfert, demandée par les Girondins. Le club au scapulaire justement, a déclaré par le biais d’un de ses dirigeants, que seul le club était maître du destin de Bernardoni. Le principal intéressé, a lui déclaré, ne pas vouloir revenir à Bordeaux en tant que numéro 2. Une situation bien compliquée donc, qui montre l’imbroglio total autour de cette histoire. Une fois revenu au club, le joueur tentera-t-il d’engager un bras de fer ? Va-t-il se battre pour gagner sa place ? Rien n’est sûr.

#Transferts

Commentaires