De Tavernost : "Ça arrive de faire des erreurs"

De Tavernost :

Dans une interview pour RMC Sport, Nicolas de Tavernost est revenu l'actualité du club. Extraits. 

Le président du directoire de M6 est d'abord revenu sur l'après-titre "mal géré" de 2009. 

"On ne refait pas l'histoire, ça ne sert pas à grand-chose. C'est plutôt après le premier titre, en 1999, qu'on s'est laissé un petit peu griser. On n'avait pas beaucoup d'expérience. On a sans doute fait des erreurs d'entraîneurs. Il faut se souvenir que Laurent Blanc, c'est quand même le mérite de Jean-Louis Triaud de l'avoir découvert. C'est lui qui est allé le chercher à Montpeller, où il était sur le banc. Il est venu à Bordeaux pour son premier job d'entraîneur et avec quelle réussite. Après, il a souhaité aller en Equipe de France. Ca nous a quand même un peu désarçonnés. Ca n'a pas été facile à gérer."

"Il y a peut-être des choix sportifs qui n'auraient pas dû être faits comme ça, c'est sûr. J'ai aussi ma part de responsabilité là-dedans. A-t-on laissé partir des joueurs qu'on n'aurait pas dû laisser partir? Je n'en suis pas tellement sûr. Quand Pauleta est parti, je me souviens, on l'a vendu 100 millions de francs à Paris. Si on ne l'avait pas vendu, il aurait fini sa carrière à Bordeaux mais on n'aurait pas pu racheter de joueurs derrière. On avait fait une bourde abslument considérable pour le même montant : on avait acheter Christian. Moi, j'avais honte parce que Thierry Roland me disait "Il en est où Christian?". C'était une blague. Ca arrive de faire des erreurs. On les a ssumées, on les a payées. On aurait certainement pu mieux faire. C'est le passé. Maintenant, il faut regarder devant nous."

Catégories : Club




Commentaires

Ligue 1
Lorient
1 - 1
Bordeaux
Dernier

Actu foot et mercato