Daniel Riolo : "Je vois les supporters de Bordeaux qui s'excitent énormément sur ce dossier"

07/06 - 10:44 | Il y a 2 semaines
Hier soir au micro de l'After Foot RMC, le journaliste Daniel Riolo a évoqué la réaction des supporters bordelais au vu des différents dossiers.

Daniel Riolo : “Le problème, c’est toujours de savoir quels sont les dossiers où c’est solide financièrement. Parce que je vois les supporters de Bordeaux qui s'excitent énormément sur ce dossier, et je peux le comprendre vu la période qu’ils viennent de traverser. Je peux également comprendre qu’ils ont des préférences. Clairement, ils veulent que Stéphane Martin soit le président du club, rien à redire à cela. Il me semble tout à fait cohérent pour occuper le poste.” 

“Quel est le dossier qui est le plus solide financièrement”

“Je peux donner un avis, mais le problème de cet avis, c’est que nous ne sommes pas dans la “Data Room”. Donc je ne sais pas, moi, quel est le dossier qui est le plus solide financièrement. Donc quand je les vois s’exciter à ce point, je dis dans un premier temps, ils ont raison vu ce qu’ils viennent de vivre d'être excités par ça. Mais dans un deuxième temps, j'ai envie de leur dire, dans votre excitation restée quand même calme et attendez de voir ce que va dire le gars qui va décider. Il va dire quel est le dossier le plus solide financièrement.”

“Restez mesuré et attendez de voir la suite”

“Parce que je ne voudrais pas que vous soyez séduit par un dossier s'il n’est pas solide financièrement. Sans pour autant présager que leurs préférences pour le dossier Martin ne sont pas solides financièrement. Je n’en sais rien, mais eux non plus n’en savent rien. Ce qu’il vous faut, c’est être sûr que d’abord, un, le club ne va pas aller en Ligue 2. Et deux, il sera solide financièrement, et en plus faire attention quelle sera la politique sportive. Le mec qui va reprendre, est-ce qu’il va être solide financièrement ? Est-ce pour faire que du trading, a-t-il un projet sportif sur le long terme, avec quel entraîneur, quel directeur sportif va-t-il venir ? Donc c’est bien d'être excité, et de dire, je veux un tel, et pas d’un tel. Mais ne vous emballez pas trop, restez mesuré et attendez de voir la suite.”

Interview - Guillaume Duriatti : "Le président en poste a tout fait pour saborder notre projet"

COMMENTAIRES