Data Girondins : les chiffres du succès mérité de l'US Concarneau face aux Girondins

12/05 - 15:18 | Il y a 2 mois
Découvrez les datas avancées de la défaite des Girondins à Concarneau (4-2). Malgré l'ouverture du score, Bordeaux n'a pas su s'organiser après l'expulsion de Mathias De Amorim, et a encaissé 4 buts. Détails par les chiffres.
Data Girondins : les chiffres du succès mérité de l'US Concarneau face aux Girondins

© Iconsport

Retrouvez l'analyse des datas du match avec l'infographie des statistiques avancées du match. Elles démontrent la domination bretonne face aux Girondins

Vocabulaire :

X Points : c’est une simulation statistique qui répartit les points du match (proche de 3) entre les deux équipes selon les évènements.

Expected Goals : cela permet de mesurer la qualité d'une occasion de but. C'est la probabilité qu'un tir soit converti en but. C'est un outil statistique permettant d'évaluer la qualité d'une occasion, et donc le nombre de buts qu'un joueur ou une équipe aurait dû marquer pendant une période donnée.

Intensité défensive : plus le chiffre est petit, plus c'est intéressant. C'est le nombre de passes que l'adversaire a le temps de faire avant que l'équipe ne tente une intervention défensive.

L’infographie :

CONCAR-I-BORDEAUX.gif (246 KB)

Commentaires :

Tout d'abord, ce qui saute aux yeux au regard de ces données, ce sont les xG. L'US Concarneau a largement dominé les Girondins et a eu 3 fois plus d'occasions de marquer que l'équipe d'Albert Riera. En infériorité numérique pendant une heure, jamais Bordeaux n'a été en mesure de rivaliser avec son adversaire. L'entraîneur Albert Riera n'a pas trouvé de solutions pour conserver l'avantage de 1 but. Ainsi, c'est surtout défensivement que les Girondins ont craqué. La défense bordelaise a subi de nombreuses situations de but et a encaissé 4 fois, malgré 6 arrêts de Kalle Johnasson, dont un pénalty stoppé. Ça dénote une faillite de l’organisation défensive et du choix de jeu après l'expulsion. Bordeaux a voulu continer à jouer haut et a ouvert des brèches dans sa défense.

Malgré cette supériorité numérique, Concarneau a laissé le ballon aux Girondins et la possession a été équilibrée (49/50). Le bloc bordelais a été médian (50m) alors que ce lui de Concarneau était plus bas (47m). Les Bretons avaient choisi de laisser le ballon à Bordeaux et de procéder en transitions rapides. Ce plan a fonctionné parfaitement après l'expulsion du Bordelais, et les xPoints sont clairs : Concarneau a mérité sa victoire.

N.P

#Data Girondins