Gustavo Poyet : "Je souhaite à tout le monde à Bordeaux un bon anniversaire"

Gustavo Poyet : "Je souhaite à tout le monde à Bordeaux un bon anniversaire"
09/10 - 11:00 | Il y a 1 semaine
À l'occasion des 140 ans des Girondins de Bordeaux nous avons d'interviewé plusieurs personnalités, anciens joueurs, et entraîneur autour du club Marine et Blanc.

Nous vous proposons aujourd’hui les mots de Gustavo Poyet, entraîneur des Girondins en 2018, il avait qualifié le club pour l'Europe. C'est une exclusivité pour WebGirondins.

Gustavo, que signifie pour vous cet anniversaire de 140 ans pour les Girondins de Bordeaux ?

Ça veut dire que c'est parti d’une chose incroyable avec 140 années d'histoire. J’étais là  8 mois, mais c’est incroyable ce qu'on a fait ensemble avec les joueurs et avec les supporters. Je continue à regarder Bordeaux, ce n’est pas possible d’oublier. Je souhaite à tout le monde à Bordeaux, joueurs, staff, personnel du club et à la ville un bon anniversaire.

"Les joueurs ont essayé de convaincre le club de me faire revenir"

Quelle est pour vous l'identité des Girondins de Bordeaux ?

C’est une chose très spéciale. Quand je suis arrivé, j’ai eu ce sentiment que tout le monde au club n'arrivait pas à croire que Bordeaux à l’extérieur de la France c'était un top club. Tout le monde parle très bien de Bordeaux dans le monde. Quand je suis arrivé, j’ai réalisé qu’ils pensaient dans le club que Bordeaux était un club de milieu de tableau, 6e, 10e... C'était comme un challenge pour moi de changer cette mentalité pour faire de Bordeaux une équipe de top 3, top 4.

Quel est votre meilleur souvenir avec les Girondins ?

Il y a deux moments. Les dernières minutes lorsque nous étions sur le terrain de jeu à Metz, où nous attendions le résultat du match Lyon-Nice. Nous sommes arrivés à faire quelque chose de spécial avec les joueurs. Le deuxième meilleur moment, c’est comme entraîneur et comme personne. Il s’agit de la réaction des joueurs quand j’étais suspendu et mis à pied. Les joueurs ont essayé de convaincre le club de faire revenir. C'était aussi quelque chose de spécial.

N.P

Aujourd'hui, Gustavo Poyet est libre depuis son départ de Universidad Catolica. Il réside à Londres.

COMMENTAIRES