Les Girondins finissent sur une bonne note [Joueur par joueur Reims-Bordeaux]

24/05 - 00:45 | Il y a 4 mois
Les Girondins de Bordeaux clôturent cet exercice 2020-21 difficile par une deuxième victoire de suite sur le terrain de Reims et se placent à la douzième position. 

Malgré une entame de match délicate illustrée par l'ouverture du score rémoise d'El-Bilal Touré, Bordeaux a renversé la vapeur grâce à Yacine Adli avant la pause et Enock Kwateng sur corner. Les hommes de Jean-Louis Gasset finissent donc cette saison 2020-21 avec une troisième victoire en quatre matches. Voici le joueur par joueur de ce dernier match de la saison. 

Benoît Costil : Dans un match assez plat entre deux formations ayant quasiment assuré leur maintien, Benoît Costil n'a pas eu énormément de travail a effectuer. Sa détente est trop courte sur le but de la tête inscrit par Reims. Mais le gardien se montre par la suite plusieurs fois décisif, notamment sur une frappe puissante de Nathanaël Mbuku à ras-de-terre et sur plusieurs sorties aériennes. 

Youssouf Sabaly: Galvanisé par son premier but de la saison dimanche dernier contre Lens, Youssouf Sabaly a été une nouvelle fois très offensif ce soir. Ses percussions sont à l'origine de plusieurs situations bordelaises. C'est lui qui obtient le coup franc sur lequel Bordeaux égalise. Alors qu'il devrait quitter le club libre cet été, l'international sénégalais finit très bien son aventure bordelaise. 

Enock Kwateng : Cela semble très étrange que Jean-Louis Gasset ait attendu les deux dernières journées pour placer Enock Kwateng dans l'axe d'une défense à cinq tant l'ancien nantais est performant dans ce rôle. Déjà très bon défensivement contre Lens dimanche dernier, il a enchaîné une deuxième bonne prestation défensive ce soir. Il ponctue son match en marquant le but de la victoire. Il est alors le dernier buteur bordelais cette saison. Ces deux derniers matchs pourraient être de bon augure pour la saison à venir. 

Laurent Koscielny: Le capitaine bordelais faisait son retour de blessure ce soir. Il avait un rôle d'autant plus important puisqu'il dirigeait deux jeunes joueurs peu expérimentés en défense central en Ligue 1 (Kwateng et Bessilé). Il est battu dans les airs par El-Bilal Touré sur l'ouverture du score mais a encore ce soir intercepté beaucoup de ballons. 

Loïc Bessilé : C'était une grande première en Ligue 1 Uber Eats pour le jeune défenseur central bordelais qui a profité des forfaits de Paul Baysse et Loris Benito. Loïc Bessilé a été assez intéressant à l'interception et a répondu présent face aux attaquants rémois. Une première sérieuse sobre et réussie.

Maxime Poundjé : Formé au club, Maxime Poundjé disputait ce soir son dernier match avec les Girondins. Il a peut-être été le défenseur le plus en difficulté face au très virevoltant Nathanaël Mbuku. Offensivement, ses courses et centres ont finalement débouché sur peu d'occasions. Il repart de Delaune avec une victoire, et on espère que ces successeurs auront le même amour du maillot que lui. Mehdi Zerkane l'a remplacé en toute fin de match.

Yacine Adli : Le milieu des Girondins a connu une première période en demi-teinte. Les milieux bordelais ont en première mi-temps étaient dominé par leurs homologues rémois. De plus, l'ancien parisien a eu beaucoup de déchet dans le dernier geste mais a finalement égalisé d'une superbe demi-volée. Sa seconde période a ensuite été meilleure. Espérons que Yacine Adli sera toujours sous le maillot bordelais la saison prochaine. 

Toma Basic : Souvent critiqué pour son manque d'implication et d'intensité, le milieu de terrain croate a montré de meilleures choses ce soir pour ce qui pourrait être son dernier match à Bordeaux. Il est de plus impliqué sur les deux buts puisque c'est lui qui a frappé le coup franc sur lequel Adli a égalisé. Et il est passeur décisif sur le second but. Le jeune Issouf Sissokho l'a remplacé dans les dix dernières minutes. 

Tom Lacoux : Un match difficile pour une des jeunes satisfactions bordelaises de cette seconde partie de saison. Comme on l'a dit, le milieu rémois a beaucoup bougé les trois milieux bordelais et Tom Lacoux a souvent été battu dans les duels. Toutefois, il a pu compensé par sa bonne lecture du jeu, et son jeu avec ballon qui a été intéressant ce soir. Amadou Traoré l'a remplacé et s'est montré très entreprenant. Il a même failli marquer son premier but en professionnel mais Predrag Rajkovic s'est interposé. 

Nicolas De Préville : Lui aussi disputait son dernier match avec les Marine et Blanc, lui qui est sûrement un des flops de cette décennie. L'ancien rémois et lillois a été sollicité à plusieurs reprises en première mi-temps mais a manqué de justesse, comme sur son face-à-face manqué avec Rajkovic à la demi-heure de jeu après une erreur de la défense adverse. Il a été sorti par Jean-Louis Gasset à la mi-temps. Rémi Oudin qui l'a remplacé n'a pas été plus dangereux. 

Hwang Ui-Jo : Le sud-coréen est une des satisfactions de cette saison. Ce soir encore, il a été très actif, a bien combiné avec ses coéquipiers mais n'a pas eu de grosses occasions de but à négocier. Sékou Mara l'a remplacé en seconde période et son entrée a apporté un peu de fougue en fin de match pour permettre aux Girondins de tenir la victoire. 

Jean-Louis Gasset : Il a renouvelé sensiblement la même organisation de jeu que face à Lens alors que Reims joue dans un système différent. Il le mérite de dynamiser ses joueurs en deuxième mi-temps ce qui permet de gagner une rencontre face à des rémois démobilisé.

Les Girondins de Bordeaux finissent donc cette saison catastrophique sur une bonne note grâce à cette victoire en Champagne, ce qui leur permet de se maintenir confortablement. Alors que l'été s'annonce très agité en coulisses, on n'espère plus vivre des saisons comme celles-ci. Comme le chantent haut et fort les UltraMarines, Bordeaux sera toujours une étoile qui brillera.

 
COMMENTAIRES