Les Girondins tiennent tête à l'OL [Joueur par joueur Bordeaux - Lyon]

Les Girondins tiennent tête à l'OL [Joueur par joueur Bordeaux - Lyon]
12/09 - 00:24 | Il y a 2 semaines

Face à Lyon, les Bordelais ont obtenu le point du match nul. Un 0-0 qui met en lumière la solidité défensive de l’équipe en ce début de saison, mais aussi la faiblesse offensive observée depuis quelque temps.

Benoît Costil : Les matches se suivent et se ressemblent pour Benoit Costil. Encore aujourd’hui, il a assuré dans les buts bordelais. Toujours vigilant, il a réalisé deux belles parades.

Youssouf Sabaly : sans doute son meilleur depuis très longtemps. Présent physiquement, il a très bien géré son couloir droit. L’international sénégalais continue de monter en puissance et semble montrer des choses intéressantes offensivement. 

Paul Baysse : Il était attendu pour le premier gros test de la saison. Paul Baysse a répondu présent face à l’attaque lyonnaise. Solide dans les duels, il a souvent bien lu le jeu en anticipant plusieurs fois la passe adverse. 

Laurent Koscielny : à l’image de son début de saison, Laurent Koscielny a été sérieux et appliqué ce soir. Si Bordeaux n’a toujours pas encaissé de but, c’est aussi (surtout) grâce à lui. On notera une remise hasardeuse en fin de match qui faillit offrir un but à Houssem Aouar.

Loris Benito : L’un des meilleurs bordelais ce soir. Et c’est assez rare pour être souligné. Le Suisse a répondu présent dans ces duels, tout en maîtrise. C’est en grande partie parce qu’il a sur le terrain délaissé son rôle de défenseur gauche pour resserrer très souvent l’axe. Alors quand il se rapproche de son vrai poste (DC), il est tout de suite plus à l’aise. 

Otavio : il a été très en difficulté dans ce match. Trop timide, il s’est souvent fait aspirer par la densité du milieu lyonnais. Il avait pour rôle d’empêcher Memphis Depay de jouer, mais il a trop souvent été dominé par Caqueret notamment. Le milieu brésilien a aussi mal géré son placement notamment en seconde période.

Toma Basic : Il a eu deux Basic ce soir. Celui de la première mi-temps, en difficulté comme bien souvent lorsqu’il est sous pression et sans ballon. Mais il y a aussi eu le Toma Basic de la seconde mi-temps, beaucoup plus haut sur le terrain et donc beaucoup plus à l’aise. À ce poste, il est très utile parce qu’il se projette rapidement vers l’avant.  

Samuel Kalu : L’international nigérian débutait son premier match depuis très longtemps. Dans son couloir droit, il a trop peu existé offensivement, ne faisant presque aucune différence. Il a fourni les efforts et aussi beaucoup travaillé défensivement sur son couloir droit. Mais il doit montrer beaucoup plus. Remplacé par Adli à la 64e. Yacine Adli le remplace à la à 61'. Plaisir de le revoir étaler sa technique sur les pelouses de Ligue 1. Pour son retour, Yacine Adli a été très impliqué. Techniquement, il devrait beaucoup apporter cette saison. Il manque encore de rythme, mais c’est normal et son entrée en jeu est très encourageante.

Nicolas De Preville : généreux dans l’effort, trop mauvaise balle au pied. Voilà comment on pourrait résumer le match de Nicolas De Preville. Comme trop souvent, l’attaquant bordelais manque de justesse technique et dans son rôle, il en faut. Des passes simples ratées, des mauvais contrôles, un mauvais placement, match à oublier pour lui. Remplacé par Jimmy Briand à la 74e. L’attaquant français a été intéressant dans son pressing, c’était ce que lui a demandé Jean Louis Gasset.

Rémi Oudin : le sens du sacrifice. Alors oui, on parlera toujours des 10 millions d’euros déboursés en janvier et du trop faible apport offensif de Remi Oudin, mais défensivement, il est excellent. Aujourd’hui, il s’est retrouvé piston et a très bien contrôlé son couloir gauche sans jamais levé le pied. Remplacé par Maxime Poundjé à la 91e. Entrée en toute fin de match, il s’est illustré par un centre presque dangereux. 

Hwang Ui-jo : positionné dans un poste de numéro 9, qui semblait mieux lui convenir, Hwang a finalement été très discret. Très peu de ballon touché, très peu de duels gagnés, l’attaquant coréen à surtout beaucoup couru. Par contre, il n’a jamais cessé de proposer avec des appels, c’est à souligner. Remplacé par Josh Maja à la 74e. Entrée en fin de match, Josh Maja n’a pas eu l’occasion de s’illustrer mais à plutôt bien conservé les ballons quand il en avait l’occasion. Il a réalisé un bon pressing.

Jean Louis Gasset : Pour lui, ce sont des débuts réussis. Une composition efficace des changements intéressants, Jean Louis Gasset à plutôt bien analyser son adversaire. Du classique. 

HB

Commentaires