Revivez la présentation de Jean-Michaël Seri

Revivez la présentation de Jean-Michaël Seri
15:02

Jean-Michaël Seri se fait photographier avec son maillot floqué n°15, en compagnie d'Alain Roche pour finaliser cette présentation. C'est ainsi que cette dernière se termine. Merci de l'avoir suivi sur WebGirondins. Bonne journée à tous.

14:59

Alain Roche sur uen baisse des salaires: "On a exposé déjà la situation à Paul Baysse et Laurent Koscielny. On leur a remis des documents financiers de simulation, et on va contacter le groupe. Certains clubs ont déjà bien avancé, nous aussi sommes en discussions. Au final, ça se finit souvent en cas par cas car chaque joueur a une situation différente. Ce n'est pas simple, mais je pense qu'on arrivera à trouver une solution. C'est un passage obligatoire car on a un plan social, et Mediapro a fait beaucoup de mal aux clubs."

14:54

Jean-Michaël Seri : "Depuis mon départ de Nice, je me suis beaucoup engagé spirituellement. Dieu m'a donné de sa sagesse donc je vois les choses différemment. C'est ce qui m'a amené à être patient quand c'était compliqué à Fulham. Je n'ai pas compris à l'époque pourquoi je ne suis pas parti à Barcelone, mais au final du temps j'ai compris. C'est passé c'est passé."

14:52

Jean-Michaël Seri : "J'essaierai de m'adapter en fonction des envies du coach. Je ne vais pas me figer dans une position car le plus important c'est l'animation autour du poste. Dimanche, on jouait avec deux milieux défensifs, et je suis rentré pour récupérer des ballons et les ressortir. Malheureusement, on n'a pas eu le contrôle de la balle et ils nous ont fait reculer. On a une belle équipe avec beaucoup de joueurs techniques donc on peut faire de très belles choses."

14:50

Jean-Michaël Seri : "J'ai évolué dans différents secteurs du milieu. En relayeur, devant la défense en 4-2-3-1 et en 4-3-3. Quand je suis face au jeu, j'ai une bonne vision du jeu, et j'arrive à servir mes partenaires dans de bonnes conditions. Quand je peux, je me mets dans la peau de celui qui fait les derniers gestes, je l'ai fait à Nice."

14:48

Alain Roche : "On va oublier le match à Brest car on est passé au travers. Cela fait quelques matchs que l'on a jeu collectif plus abouti."

14:47

Alain Roche : "Les bons milieux défensifs, ça ne court pas les rues. On avait besoin de quelqu'un pour jouer devant la défense et qui sait ressortir les ballons. Jean-Michaël l'a fait à Nice et il sait bien le faire. Même s'il n'a pas la même qualité d'Otavio pour récupérer les ballons dans les pieds, il compense grâce à son placement."

14:45

Alain Roche : "Certains joueurs ont reçu des offres mais pour des raisons qui leur sont propres et que l'on respecte, ils sont restés. On avait pas prévu de recruter un milieu de terrain, mais la blessure d'Otavio a accéléré les choses."

14:43

Alain Roche : "C'est un mercato mitigé puisque des joueurs qui devaient partir ne sont pas partis, puis au final c'est Pablo qui est parti ce qui n'était pas prévu. On ne pouvait pas refuser son départ car il avait un contrat très important ici, et même si le club a essayé de le prolonger, on a été conquis par l'offre du Lokomotiv. De plus, il y a à ce poste quatre joueurs. Cela a été rapide. On ne peut pas garder un joueur contre son gré."

14:40

Alain Roche : "Contre la volonté de Fulham, on a séparé les dossiers Maja et Seri. Cela a été long puisque le départ de Josh s'est concrétisé le dernier jour du mercato à 23h30. Il y avait déjà eu certains contacts en Angleterre pour Josh et nous avons estimé que c'était mieux pour lui qu'il aille retrouver du temps de jeu dans un championnat qu'il connaît, pour revenir chez nous en forme."

14:38

Alain Roche : "On avait déjà pensé à Jean-Michaël en août. Vous le savez, cette équipe était déséquilibrée et faible au milieu. Je m'étais donc renseigné sur sa situation, j'ai eu son agent au téléphone, mais le contexte a rendu l'affaire impossible. La blessured'Otavio a accéléré la chose et tout le monde a été convaincant. Nous étions heureux que l'actionnaire et Fulham aient fait des efforts pour finaliser ce tranfert. Je tiens aussi à remercier Jean-Michaël qui a aussi fait un effort financier pour venir."

14:35

Jean-Michaël Seri : "Avant de venir ici, je n'ai pas eu Hatem, mais j'ai eu Paull Baysse au téléphone. Il m'a approché en me disant que ce serait bien que je vienne ici, que c'est une belle équipe dans laquelle je pourrais m'épanouir."

14:34

Jean-Michaël Seri : "J'appréhendais un peu le match à Brest car je ne m'étais entraîné qu'une seule fois. Mais ça s'est plutôt bien passé notamment sur quelques retours défensifs. Il me faut encore de l'entraînement pour être prêt pour les prochaines échéances."

14:32

Jean-Michaël Seri : "Pour moi c'est une question d'approche et de considération. Un joueur ne peut pas garantir son futur. Je dois d'abord penser à aider l'équipe et après on verra ce qu'il se passe."

14:31

Jean-Michaël Seri : "Oui depuis mon départ je regardais encore la Ligue 1. Pas comme avant, mais je prends au moins connaissance des résultats. Je la suis comme tous les championnats. C'est très important."

14:30

Jean-Michaël Seri : "Une semaine d'isolement c'est long, mais il faut accepter la situation pour passer outre la solitude."

14:29

Jean-Michaël Seri : "Je travaille beaucoup en dehors des entraînements et je sais combien de temps mon corps a besoin pour être en forme. J'ai repris samedi avec le groupe. C'est très peu d'entraînement dans les jambes, mais vu que je me prépare je sais que je n'ai besoin que d'une semaine pour être à 90%."

14:27

Jean-Michaël Seri : "Je n'ai pas d'objectif personnel. Je suis venu ici pour aider le club à terminer le plus haut possible comme il le mérite. Avant que j'arrive à Nice, je connaissais déja son histoire. Je sais que le club n'est pas en ce moment à sa place et je veux l'aider à retrouver la sienne."

14:25

Jean-Michaël Seri : "Lorsque Fulham a annoncé ses 25 joueurs pour disputer le championnat, j'ai eu beaucoup de déception car c'est dur quand on est habitué à jouer. Cinq semaines sans jouer c'est long, mais j'ai patienté en faisant preuve de professionnalisme jusqu'à l'appel de Monsieur Alain Roche. J'ai eu une explication avec l'entraîneur de Fulham mais cela ne sert à rien d'entrer les détails."

14:22

Jean-Michaël Seri : "J'ai reçu un discours très positif d'Alain Roche qui m'a énormément considéré. Jusqu'à cet appel je n'avais pas fait de choix, puis quand je l'ai eu, cela m'a touché de la même manière que lorsque Julien Fournier (Directeur Sportif de Nice) m'avait contacté à l'époque."

14:18

Alain Roche : "Nous sommes ravis de l'arrivée de Jean-Michaël Seri. Vous le connaissez notamment grâce à son passage à Nice où il a fait des saisons de très haut niveau. Nous l'avons contacté après la blessure d'Otavio. Nos premiers contacts ont été excellents et ça lui fait plaisir de venir ici et retrouver d'anciens coéquipiers."

14:00

Suivez en direct commenté la conférence de presse de présentation de Jean-Michaël Seri, et la prise de parole de Jean-Louis Gasset avant le match de Coupe de France demain face à Toulouse.

Commentaires