Droits TV : la Ligue 1 arrive sur Amazon [Officiel]

Droits TV : la Ligue 1 arrive sur Amazon  [Officiel]
11/06 - 16:42 | Il y a 1 semaine
Le comité de pilotage des appels d’offre des droits TV ainsi que le conseil d'administration de la LFP se sont réunis en début de journée. Amazon va diffuser 8 matchs de Ligue 1 et Canal+ diffusera deux rencontres.

663M€ chaque année jusqu'en 2024

16h38 : le géant américain arrive en Ligue 1 et diffusera dès la saison prochaine 8 rencontres lors de chaque journée. Canal+ conserve deux matchs par journée.

Amazon diffusera aussi 8 matchs de Ligue 2 par journée et beIN conserve deux rencontres. La LFP va empocher 663 M€ par saison de 2021-2024.

15:00 :

Amazon boulverse Canal+

Au contraire, RMC annonce que le géant Amazon est l’opposant direct à Canal+ sur ce dossier. Un duel aura donc lieu pour la diffusion du championnat de France pour les saisons 2021-2024.

Les montants des deux offres sont connus 

Toujours selon RMC, pour ce qui est de la première offre, Amazon offrirait 250 millions d’euros en plus des 25 millions de coûts de production par an pour 8 matchs par journée de Ligue 1 et 9 millions d’euros par an pour 8 matchs de Ligue 2.

En plus de cette offre d'Amazon, Canal+ offrirait 332 millions d’euros pour 2 matchs par journée de Ligue 1 et BeIN Sport complétera avec 30 millions d’euros pour 2 matchs de Ligue 2 par journée. Ce qui fait un total de 663 millions d’euros garantis. 

Free toujours présent

Pour ce qui est de la seconde offre, celle de Canal+ et BeIN Sport, la chaîne cryptée proposerait 370 millions d’euros pour deux matchs par journée (100% des matchs du dimanche soir et 100% des matchs du samedi après-midi).

BeIN ajouterait 165 millions (+78 millions de bonus) pour 8 matchs par journée de Ligue 1 et 18 millions pour la totalité des matchs de Ligue 2. Ce qui fait 595 millions d’euros garantis, mais avec 78 millions de parts variables soit un total de 673 millions d’euros. 

Dans les 2 offres sont comptés les montant versés par Free (42 millions d’euros).

Marine Perea est de retour chez les Girondins

COMMENTAIRES