Jean-Louis Gasset : "On est dans le dur, mais on a pris un point"

Jean-Louis Gasset : "On est dans le dur, mais on a pris un point"
15/02 - 12:37 | Il y a 8 mois
En conférence de presse hier l'entraîneur Girondin, Jean-Louis Gasset, s'est exprimé sur la mauvaise dynamique de son équipe et sur le piteux match nul de ses joueurs face à Marseille.

Hier soir, Bordeaux et Marseille se sont quittés sur un 0-0 très décevant en match de clôture de la 25e journée de Ligue 1. En supériorité numérique pendant plus de 30 minutes, après les expulsions de Balerdi et Benedetto, les Girondins n'ont pas réussi à aller chercher la victoire. Malgré la poursuite de la série d'invincibilité, Jean-Louis Gasset s'est montré déçu en conférence de presse, mais il s'est également voulu rassurant. 

Jean-Louis Gasset : "Il y a de quoi être déçu"

À 11 contre 9, il y a de quoi être déçu. La première mi-temps était équilibrée, je pense qu’on était bien dans le match. À partir du moment où Marseille a deux expulsés, on doit faire plus mal que ça. Quand on joue contre un bloc de 8 joueurs, plus le gardien, il faut être rapide dans la transmission et passer par les côtés. Ce n’est pas le fort de notre équipe, parce qu’il n’y a pas eu beaucoup de centres. On n’a pas su dédoubler. Au niveau de l’état d’esprit, je pense qu’on était dedans. Techniquement, jusqu’aux 25 derniers mètres c’était plutôt pas mal. Mais dans ces 25 derniers mètres, il faut qu’on soit plus agressif.

Jean-Louis Gasset : "On se dit qu'on n'est pas l'équipe qui arrête la série"

C’est peut-être une période plus difficile. On a eu un bon mois de janvier, on a bien joué, on a marqué des buts. En ce moment, on est dans le dur, parce qu’on sortait de trois défaites d'affilée et qu’il y avait cette élimination en Coupe de France. Bien sûr que dans une période difficile comme celle-là, on pense à la série d’invincibilité. On se dit qu’on n’est pas l’équipe, ni l’entraîneur qui arrêtent la série d’invincibilité. Mais évidemment qu’on est frustré de ne pas avoir gagné. On est dans le dur, mais on a pris un point, on en est à 33, on avance doucement”.

Au vu de la qualité du match hier soir et du scénario de ce dernier, les supporters des Girondins peuvent être très déçus de ce résultat nul. En effet, si certains d'entre eux se consolent avec la poursuite de la série d'invincibilité, la plupart seront très inquiets de la forme actuelle de l'équipe. En manque de repères et d'ambition dans le jeu, les Bordelais n'avancent plus. Cette série d'invincibilité pèse peut-être trop lourd sur leurs épaules quand on regarde leur performance hier soir.

Paul Baysse : "C'est rageant de ne pas faire la différence en supériorité numérique"

#Ligue1 #Conf' de presse COMMENTAIRES