Les Girondins prévoient les grandes manoeuvres pour leur stade

Les Girondins prévoient les grandes manoeuvres pour leur stade
04/04 - 16:55 | Il y a 2 mois

Sud Ouest a révélé mercredi matin des détails sur le projet d'aménagement du stade en réduisant la capacité d'accueil du public de 42 000 à 35 000 places. De plus, les Girondins de Bordeaux sont en discussions avancées avec SBA pour obtenir la gestion de l'exploitation du Matmut. Pourquoi réaliser cette réorganisation ?

UNE ORGANISATION COÛTEUSE 

L'objectif est bien de réduire les coûts d'exploitation du stade pour les Girondins de Bordeaux. Il faut rappeler, le FCGB paye un loyer à SBA de presque 4M€ par saison. En termes de fonctionnement, l’organisation actuellement a un coût d’exploitation. Comme nous l'indiquait Antony Thiodet à notre micro, Bordeaux récupère les clés du stade la veille du match à 12h. Il les rend le lendemain du match à 12h. Entre temps, le stade doit être préparé pour le match, et remis au propre la fin de celui-ci pour le lendemain. Autant dire que la contrainte de fonctionnement pour les Girondins est élevée. Pour résumer, avoir la gestion complète de l'exploitation du stade réduirait coût et contraintes.

RÉDUIRE LE NOMBRE DE PLACES DU STADE

Par ailleurs, si des aménagements dans le Matmut Atlantique sont prévus, le plus significatif est certainement la réduction de la capacité d'accueil. Le nombre de places passerait de 42000 à  35 000, soit une capacité presque équivalente à celle du stade Chaban Delmas. Ainsi, outre le fait de rassembler le public pour obtenir une ambiance plus « chaleureuse » et répondre aux exigences télévisuelles de la LFP, cela va nettement réduire les coûts d'exploitation des jours de matchs. En effet, Bordeaux aura besoin de moins de stadiers et d'encadrement. Il reste à savoir comment cette réorganisation va se dérouler et quelles seront les places « sacrifiées ». En outre, nous pouvons aussi imaginer une personnalisation du stade aux couleurs des Girondins de Bordeaux.

En conclusion, c'est donc une nouvelle dynamique que les Girondins de Bordeaux essayent d'impulser. Certains pourraient l'interpréter comme un aveu d'échec, car jamais depuis 2015 Bordeaux n'a réussi à s'approprier ce nouveau stade.

#Club

Commentaires