Michel Der Zakarian : “Quand je prends quatre buts et que je perds, je n’ai pas trop envie de faire la fête”

22/05 - 12:12 | Il y a 2 mois
L'entraîneur du Stade Brestois, Michel Der Zakarian s’est exprimé en conférence d’après match sur la défaite de son équipe face aux Girondins de Bordeaux.
Michel Der Zakarian : “Quand je prends quatre buts et que je perds, je n’ai pas trop envie de faire la fête”

© Iconsport

“On a été mauvais”

 
Michel Der Zakarian via Ouest France : « Troisième défaite d’affilée. On a été mauvais défensivement. On a fait une première période correcte offensivement, mais comme à Monaco, on a été inexistant en deuxième. Je ne suis pas content, je ne suis pas content du tout. Que voulez-vous que je fasse ? Si les joueurs n’ont pas envie de donner ce qu’ils doivent donner pour communier avec leur public, c’est leur problème.
 
Cette semaine, ils étaient en vacances à l’entraînement. On peut être en vacances, décompressé je veux bien, vu qu’on est sauvé depuis quatre matches. Qu’on décompresse c’est une chose, mais il y a la compétition, donc il faut se battre quand même. On a été mauvais. 
 
De toute façon, ici, à chaque fois tout le monde dit que c’est bien, qu’on a fait une bonne saison. Moi je ne suis pas content. Il faut avoir un peu plus d’ambitions dans ce club, voire plus. Si ça leur suffit de se contenter de sauver à chaque fois, moi ça ne me plaît pas."
 

“Ils ont des effectifs plus conséquents que le nôtre”

 
Il poursuit : "Quand on voit Bordeaux, Saint-Étienne et Metz qui descendent en Ligue 2, ils ont des effectifs plus conséquents que le nôtre, et ils sont en Ligue 2. Mais on n’est pas passé loin non plus. C’est mon choix pour Gautier Larsonneur. Je peux dire des choses mais je vais être méchant.
 
C’est la fête du club on va participer, mais moi quand je prends quatre buts et que je perds, je n’ai pas trop envie de faire la fête. Maintenant, je pars en vacances, je vais me reposer.
 
Il y a mon directeur sportif et la cellule de recrutement qui travaillent. Ils savent ce que j’ai demandé, après il faut que le président aide la cellule de recrutement pour avoir les moyens nécessaires."