DNCG : communiqué des Girondins qui font appel de la rétrogradation

09/07 - 16:58 | Il y a 6 jours
La DNCG a rétrogradé les Girondins de Bordeaux en National 1. Comme lors de l’été 2022 où Bordeaux avait écopé de la même sanction, les Girondins vont faire appel. Ils l'ont affirmé dans un communiqué ce mardi après-midi.
DNCG : communiqué des Girondins qui font appel de la rétrogradation

© Iconsport

"Le club fait appel de cette décision et dispose désormais du temps nécessaire pour finaliser l’une des options qui permettra de garantir le financement de la saison prochaine," indique le communiqué

"Main dans la main" avec Fenway Sports Group

"Le projet de cession d’une part majoritaire du capital à Fenway Sports Group a été exposé ce matin à la DNCG en présence de ses représentants et nous travaillons, main dans la main avec eux, dans le cadre de la poursuite des négociations et des due diligence," conclut le club dans un communiqué


Le communiqué du club à consulter ci-dessous :

"Le FC Girondins de Bordeaux poursuit ses discussions avec Fenway Sports Group en vue de la commission d’appel de la DNCG.

Lors de l’audition du 27 juin dernier, la DNCG avait prononcé un sursis à statuer pour le FC Girondins de Bordeaux aux fins d’apporter toutes les garanties nécessaires au financement de la saison 2024-2025. Pour le moment, l’état d’avancement du dossier a conduit la DNCG à prononcer la relégation du club en Championnat National 1.

Le club fait appel de cette décision et dispose désormais du temps nécessaire pour finaliser l’une des options qui permettra de garantir le financement de la saison prochaine.

À ce titre, le projet de cession d’une part majoritaire du capital à Fenway Sports Group a été exposé ce matin à la DNCG en présence de ses représentants et nous travaillons, main dans la main avec eux, dans le cadre de la poursuite des négociations et des due diligence."


L'appel devrait intervenir dans 15 jours.

L'avenir des Girondins est en jeu car une rétrogradation définitive en National 1 plongerait le club vers un dépôt de bilan.

>> Pierre Hurmic, maire de Bordeaux, réagit à la rétrogradation en National

Notre podcast sur ce sujet :