Les Girondins battent Rennes et se donnent de l'air [1-0]

Les Girondins battent Rennes et se donnent de l'air [1-0]
02/05 - 14:52 | Il y a 2 semaines
Les Girondins de Bordeaux ont battu le Stade Rennais dans un match difficile. Avec cette victoire les bordelais font un grand pas vers le maintien en Ligue 1.

Jean-Louis Gasset a fait des choix forts dans sa composition d’équipe. Exit les non combatifs Oudin et Basic, au profit des Lacoux, Zerkane et Mara. L’équipe évolue en 433 avec Hwang en pointe et le retour de Kalu. Paul Baysse est sur le banc de touche, Benio est en défense centrale avec Edson Mexer.

Le Stade Rennais réduit à 10

Dès le début du match, on sent de l'agressivité et de la combativité chez les Girondins. Lacoux, Kwateng et Adli font régner la loi au milieu du terrain et en défense. Mexer est omniprésent en défense. C'est Rennes qui fait la première faute. Nzonzi est expulsé pour un pied haut sur Mara (10’). Dans la foulée, Mara reprend un ballon qui traîne dans la surface et marque son premier but en Ligue 1, du pied gauche. Bordeaux respire. Le jeune attaquant des Girondins est tout proche de doubler la mise, mais Gomis sort le ballon sur sa ligne. Les absences de Basic et Seri permettent à l’équipe de mettre plus d’intensité au milieu. À la 20’, Hwang ne profite pas d’une perte de balle des Bretons et loupe son face à face. Dommage.

Bordeaux gère l'avantage et s'arrache

La deuxième mi-temps repart avec les mêmes hommes. Rennes est dangereux avec Doku à la 48’. le poteau sauve Costil. Le Stade rennais monopolise le ballon alors qu’il est réduit à 10. Jean-Louis Gasset fait alors rentrer Ben Arfa, Oudin et Traoré à la place de Kalu, Mara et Zerkane (60’). Le jeu s’équilibre à nouveau. Sissokho remplace Lacoux (70’). Bordeaux souffre, plie, mais ne rompt pas pour conserver ce but d’avance. Briand fait son entrée à la place de Hwang (84'). Guirassy bute contre Costil à la 85' sur un exploit de Doku. Le gardien bordelais veille au grain. À la 89', Traoré sert un caviar à Oudin qui rate la balle de match à 6m du but ... La fin de match est sous tension. Mexer se sacrifie et tient sa défense.

Les Girondins reviennentt de loin, bravo à eux pour avoir affiché un autre visage. La mobilisation des supporters a payé.

Suivez le Débrief à Chaud en direct à 17h sur notre WebTV :

COMMENTAIRES