National 3 : Les Girondins à la première place avec Ekomié, Depussay, De Lima et Rouyard

14/11 - 12:27 | Il y a 3 mois
Les Girondins accueillaient au Stade Stehelin, le voisin libournais avec l’objectif de prendre seuls la tête du championnat. La mission est accomplie après une rencontre fermée et pauvre dans le contenu de la part des deux formations (0-0).
 National 3 : Les Girondins à la première place avec Ekomié, Depussay, De Lima et Rouyard

© Iconsport

Avec Depussay, De Lima, Rouyard et Ékomié

Renforcée par les pros comme Emeric Depussay, Marvin De Lima, Jacques Ekomié et le buteur de la veille, Lenny Pirringuel, l’équipe réserve des Girondins n’a pas réussi à trouver la bonne formule pour s’imposer et pire, pour mettre en réel danger leur adversaire du jour. Des Pingouins qui n’ont pas été non plus transcendants dans le jeu ce qui accoucha donc d’une partie bien triste et peu emballante.

Le début de match est à l’avantage des visiteurs qui par un jeu assez direct gêne notre défense avec un avant-centre jouant le rôle de pivot. Dès la troisième minute, l’attaquant libournais est trouvé esseulé dans la surface mais son contrôle raté permet à Rayane Doucouré d’intervenir. Puis, sur une offensive couloir gauche, un centre en retrait est adressé et la frappe passe au ras du poteau droit de Davy Rouyard (15e). Côté bordelais, le manque de vitesse et le déchet technique empêchent tout enchaînement de qualité comme l’impact des joueurs adverses, on assiste à un vrai duel viril mais correct comme diraient les amateurs du ballon ovale.

On assiste seulement à des fulgurances de De Lima et à des frappes lointaines inoffensives. La seule combinaison intéressante est lancée par Depussay plein axe avant de décaler Emilien Makagni sur la gauche qui repique avant de retrouver son milieu qui tente une passe au cœur de la surface entre les défenseurs pour Julien Vetro qui bute sur la bonne sortie du gardien (41e). La première période se conclut sur un centre libournais venant de la droite et repris en pivot dont la tentative finit dans les bras de Rouyard (44e).

Cehaib El Moutawakil et Luc Essiena se distinguent

De retour des vestiaires, le rythme ne s’élève pas et ce sont les visiteurs qui pointent le bout de leurs nez sur une demi-volée à la suite d’un coup franc repoussé qui passe au-dessus de la barre transversale (56e). À l’heure de jeu, Mathias De Amorim voit son tir rasant, depuis les 25 mètres, être détourné en corner par le portier. Puis c’est au tour de Rouyard de s’employer en plongeant parfaitement sur un coup franc au-dessus du mur (73e).

Dans les dernières minutes, les Bordelais se montrent plus pressants avec les entrées convaincantes de Cehaib El Moutawakil et Luc Essiena qui adresse une frappe qui termine de peu à droite du but (86e). L’ultime occasion est pour Julien Vetro qui pénètre dans la surface avant d’enrouler un ballon qui passe de peu à côté (90e), mettant fin aux chances de victoire des Girondins.

Pelouse en mauvais état

Un résultat mais surtout une prestation décevante de la part des hommes de Romain Ferrier dans la lignée des derniers matchs à la maison contre Anglet ou Neuville. Les Bordelais n’arrivent pas à être maîtres à domicile avec seulement une victoire contre Niort en ouverture du championnat.

La pelouse compliquée de Stehelin peut expliquer les difficultés dans le jeu mais il semble manquer un peu d’enthousiasme et d’automatismes dans cette formation. Mais les bons résultats à l’extérieur permettent à nos Marines et Blancs d’être premiers avec un point d’avance sur Poitiers qui compte un match en moins à jouer le week-end prochain contre Neuville.

Prochain rendez-vous pour les Girondins dans quinze jours (samedi 26 novembre à 19h) avec un déplacement pour un autre derby sur la pelouse du Lège Cap-Ferret, actuel avant-dernier du championnat. Tout autre résultat que la victoire serait une déception.

Le 11 des Girondins et le coaching : Rouyard – Atallah – Ekomié – Mouanga – Doucouré – Depussay (Pascal, 64e) – Makagni (Essiena, 81e) – De Amorim – Vetro – Pirringuel (El Moutawakil, 56éme) – De Lima (Biumla, 81éme)

Non entré: Bernou (g)

Contribution écrite par Cédric socio de WebGirondins

 

#Socio WebGirondins