Direct : Revivez la conférence de presse de Jean-Louis Gasset et Yacine Adli

Direct : Revivez la conférence de presse de Jean-Louis Gasset et Yacine Adli
13:03

Cette conférence de presse est maintenant terminée. Merci de l'avoir suivie en direct sur Webgirondins.

Retrouvez les propos de Gasset et Adli sur cette page. 

13:02

Yacine Adli : "Je ne dirai pas que je suis un leader, mais je sens que j'ai mon importance dans cette équipe. Quand je joue à mon niveau et que je fais jouer l'équipe, on est mieux. Maintenant, c'est à moi de garder le rythme, garder le cap pour aider l'équipe au maximum."

13:00

Yacine Adli : "Je pense que j'ai progressé dans la consistence dans le match et dans l'enchaînement des matchs. J'ai progressé énormément aussi sur mon attitude à la perte du ballon et mon attitude défensive. Je défends plus et je récupère plus de ballons. J'étais de base considéré comme un joueur offensif. Aujourd'hui je peux jouer sentinelle, relayeur ou en dix. Donc voilà j'ai étoffé ma palette défensive et ça me fait du bien."

12:57

Yacine Adli : "Pour moi on progresse dans tous les contextes. Il y a toujours du moins bon et du bon à prendre. C'est vrai que cette saison est difficile. Elle me permet de grandir plus vite, de m'aguérir, de connaître certaines épreuves que peut-être d'autres jeunes n'ont pas connu. On va dire que je suis prêt maintenant à ces contextes difficiles."

12:55

Yacine Adli : "Je me sens plutôt bien. J'avais eu l'occasion d'en parler avec vous en milieu de saison, et je vous avez dit que j'étais encore en apprentissage et que j'avais le temps. Je suis toujours sur la même lignée. Je joue plus, j'ai plus de temps de jeu donc je deviens plus consistant. C'est bien pour moi, on va continuer sur ce travail parce qu'il n'y a rien qui est acquis."

12:52

Yacine Adli : "C'est l'essence même des attaquants de marquer des buts. Ils sont content quand ils marquent et très déçus quand ils ne le font pas. Hwang a marqué deux buts, il en est maintenant à huit. Huit buts dans une saison, ça commence à être pas mal. J'en ai parlé avec lui, je lui ai dit qu'il fallait qu'il aille chercher plus haut. Il faut qu'il aille chercher au dessus de la barre des dix. C'est un objectif pour lui aussi et pour Nico de bien finir la saison."

12:49

Yacine Adli : "On ne fait pas ce qu'on a fait à Nîmes ou à Brest. On a été complètement en dedans au niveau de l'état d'esprit. On s'est créé peu d'occasions et on a été trop gentil. Contre Dijon on a marqué trois buts et on s'est créé des occasions, donc ça remet un peu de confiance à tout le monde et c'est une bonne chose pour la fin de saison."

12:46

Yacine Adli : "Ce n'est pas forcément l'absence de Otavio, même si elle nous a fait un grand mal. On a gagné des matchs malgré son absence. Il y a eu aussi la blessure de Toma et l'arrivée de Mika avec qui il fallait créer des automatismes. Il fallait aussi qu'il revienne physiquement, là il est très bien et j'espère qu'on sera plus consistant dans les matchs."

12:44

Yacine Adli : "C'est une équipe qui est très bien rodée. Ça fait longtemps qu'ils jouent ensemble. Ils ont recruté un très bon joueur l'été dernier avec Savanier, donc voilà c'est une plus value pour eux. On sait que c'est une bonne équipe de ballon, mais on va essayer de les contrarier au maximum et d'aller faire quelque chose là-bas."

12:42

Yacine Adli : "On a montré qu'on pouvait battre des équipes de bon niveau. On a perdu à l'aller contre Montpellier chez nous. On sait que c'est un match important pour le coach et pour le staff, donc on va tout faire pour aller prendre des points là-bas et prendre notre revanche."

12:40

Yacine Adli : "Bien sûr, on a toujours l'objectif d'être ambitieux. Ce qui est fou c'est que quand tu sors d'une passe comme ça, avec une mois et demi sans victoire, tu as l'impression d'être largué. Et puis enfaite avec une victoire, tu te dis "ah ouais mais ils sont juste là", donc on va tout donner, essayer de finir le plus haut possible et d'être ambitieux un maximum."

12:37

Yacine Adli : "Quand on regarde les discours de tout le monde, j'ai l'impression que c'est mission commando. Il reste 9 matchs, on va les jouer à fond et je pense que c'est pareil pour tout le monde. Ça va donner du suspens dans notre fin de championnat."

12:35

Yacine Adli : "Qaund vous traversez une période difficile, il faut se remettre au travail et être exigent tous les jours. C'est au niveau de l'état d'esprit qui a encore été très bon à Dijon. On mérite ces points là et on les as pris."

12:33

Yacine Adli : "Je ne peux pas dire qu'on travaillait avec de la pression ou de la peur. Maintenant c'est vrai que ça nous fait du bien au moral à tous. On avait fait des performances assez cohérentes au niveau de l'état d'esprit, face à Metz et Paris. On n'avait pas été récompensé en termes de points. Ces trois points nous font du bien et nous permettent de repartir de l'avant."

12:30

Yacine Adli est arrivé en conférence de presse d'avant match.

12:25

Toujours pas présent en conférence de presse, Yacine Adli se fait attendre. On vous donne plus d'informations dans les prochaines minutes.

12:06

La conférence de presse de Jean-Louis Gasset est maintenant terminée. On attend le milieu de terrain Yacine Adli. 

12:05

Jean-Louis Gasset : "On a Zerkane qui avait ressenti un petit point à Dijon à la mi-temps, et qui a fait une semaine mitigée. Mexer qui était sortie aussi et qui est indécis."

12:03

Jean-Louis Gasset : "Pour Kalu c'est cuit. Il y a une image à l'écho de 3 centimètres. On lui a donné l'autorisation d'aller se ressourcer chez lui, parce qu'il était au plus bas. Je ne pense pas que sa saison soit terminée, mais bon il va revenir et reprendre doucement, avec toujours cette inquiétude."

12:02

Jean-Louis Gasset : "Déjà il faut de la sérénité. Tout le monde est tendu, mais bon c'est la société qui est comme ça actuellement."

12:01

Jean-Louis Gasset : "Je serai content quand la saison sera terminée et qu'on sera là où on doit être."

12:00

Jean-Louis Gasset : "Je ne regrette pas du tout d'être venu. Dans la vie quand vous acceptez un challenge, vous allez jusqu'au bout. De temps en temps, il y a quelques noeuds à défaire. Là, il y en avait beaucoup à défaire. Et toutes les semaines, il y en a qui reviennent. Voulus ou pas voulus : le covid, les sélections, les droits TV, tout vous tombe dessus. C'est dramatique."

11:57

Jean-Louis Gasset : "C'est un tout. Une ambiance comme ça ... Une ambiance générale on dira. C'est pour ça que c'était encore plus dur que ce qui était prévu."

11:55

Jean-Louis Gasset : "Je regarde ce qu'il y a en rayon. Après quand vous avez 6-7 joueurs en fin de contrat, obligatoirement il faudra recruter. Moi je regarde l'intérieur. Dans les jeunes qui sont au centre de formation, vous avez 20 joueurs qui sont pro. Je veux tous les voir, pour me faire un idée."

11:53

Jean-Louis Gasset : "Cette saison m'a marqué bien sûr. On m'avait annoncé un challenge difficile. Connaissant le club, et voyant l'effectif je me disais ... Mais en fin de compte on m'a menti, parce que c'est plus dur que ce que je croyais. Je ne parle que du sporitf, ce n'est pas parce que vous êtes soutenu que vous allez mieux faire l'équipe. Il y a des faits nouveaux pour moi dans ce métier."

11:50

Jean-Louis Gasset : "Il faut que tout le monde soit sur la même longueur d'ondes. Parce que là on souffre. On vient de passer un mois de février où on a souffert, grandement souffert. Je vous le dis."

11:49

Jean-Louis Gasset : "Je ne sais pas si tous les éléments seront là. On fait notre travail. On regarde tous les jeunes du club pour savoir qui a le potentiel. Toutes les semaines, on fait une séance supplémentaire avec les pépites. On prend des notes et on verra."

11:47

Jean-Louis Gasset : "Je n'ai qu'un souci aujourd'hui, c'est de bien finir la saison. La saison prochaine je n'en parlerai pas pendant un bon moment. On verra à la fin, on aura une discussion avec les responsables du club. On ne va pas commencer le 20 mars, à tirer des plans sur la comète."

11:46

Jean-Louis Gasset : "Hatem a repris l'entraînement avec les kinés en début de semaine, et la tendinite s'est un peu réveillée. On va voir avec les soins de ce matin s’il pourra être dans le groupe. Je ne regrette rien ! Quand je mets un joueur, j'essaye de le mettre à son meilleur poste. Aujourd'hui c'est un autre joueur, et on organise l'équipe pour qu'il fasse la différence. On essaye de mettre dans les meilleures dispositions les joueurs qui vont nous marquer des buts ou faire des passes décisives, c'est tout."

11:38

Jean-Louis Gasset : "Ils ont envie de jouer au football, de s'entraîner. On leur répète souvent que dans la conjoncture actuelle, ils sont des privilégiés. Même si il faut rentrer à 18h, le matin on vient, on s'entraîne. Demain on part en déplacement, on dort dans des hôtels et on mange dans des restaurants. On est des privilégiés de la vie."

11:36

Jean-Louis Gasset : "Montpellier est un autre adversaire, mais c'est un match à trois points. Quand on est dans des périodes où on ne gagne pas, on regarde toujours ce que fait le voisin. Il fallait se regarder en face et voir si nous à notre niveau on faisait tout. Il y a eu une prise de conscience."

11:31

Jean-Louis Gasset : "On a passé une semaine normale. On était soulagé, d'avoir bien fait notre travail dans un match important."

11:30

Nous vous proposons de suivre en direct sur cette page la conférence de presse de Jean-Louis Gasset avec notre live texte.

Commentaires