Revivez la conférence de presse de Jean-Louis Gasset et Youssouf Sabaly

Revivez la conférence de presse de Jean-Louis Gasset et Youssouf Sabaly
15:46

Merci d'avoir suivi cette conférence de presse sur WebGirondins. Vous pouvez continuer de vous informer sur les Marines et Blancs toute la journée sur notre site.

15:44

L'entraîneur girondin confirme les forfaits d'Hatem Ben Arfa, Mehdi Zerkane, Maxime Poundjé, Vukasin Jovanovic, Edson Mexer, et Over Mandanda pour la réception de Lorient demain soir.

15:43

Jean-Louis Gasset, à propos de Youssouf Sabaly : "Je retrouve peu à peu le joueur en jambes que j'ai connu à Paris. Paradoxalement, il arrive en fin de contrat, mais je le trouve frais. J'espère que cela le booste et qu'il va faire six mois exceptionnels."

15:41

Jean-Louis Gasset : "Contre Lorient, il va falloir bien attaquer, être efficace le plus tôt possible. Il faut retrouver le supplément d'âme que l'on a déjà eu et que l'on a perdu ces dernières semaines. Leur défaite contre Monaco mercredi est sévère. Ils ne vont pas venir la tête dans la seau, cela va être un match compliqué".

15:39

Jean-Louis Gasset : "Cela ne fait pas plaisir de voir comment Ruffier et l'ASSE se sont séparés. Le football est une famille, Stéphane y a joué dix ans, j'ai passé 18 mois extraordinaires avec lui. La manière de cette séparation me choque."

15:37

Jean-Louis Gasset : "Lorsque le vaccin sera plus expérimenté, oui ce serait pas mal de vacciner tous les joueurs professionnels pour éviter ces nombreux cas comme à Lorient. Mais il faut en être sûr".

15:36

Jean-Louis Gasset : Il y'a des périodes de matchs tous les trois jours. De plus, il y'a cette atmosphère "Covid", les joueurs font souvent des prises de sang, des tests, ça affaiblit les organismes et cela se reflète sur le terrain quand on enchaîne les matchs. Beaucoup de clubs sont handicapés."

15:34

Jean-Louis Gasset : "C'est impossible de faire du pressing durant 90 minutes car c'est trop usant. Cela se fait par phases, et chaque joueur après l'autre. Là on va récupérer Samuel Kalu qui est une dynamite. Mais en même temps on perd Hatem Ben Arfa donc c'est un coup de malchance. Il faut faire avec le destin."

15:32

Jean-Louis Gasset : "Nous ne sommes qu'à quatre points de la 8ème place. Il faut y croire, nous allons trouver l'équilibre. Si demain soir à 23 heures, nous comptons 26 points, ce sera pas mal."

15:30

Jean-Louis Gasset : "On a des jeunes joueurs un peu fantasques mais il faut les entourer pour leur faire comprendre que ce n'est pas qu'un jeu. Yacine Adli n'a que 19 ans, c'est très jeune. On le prend pour un joueur confirmé parce qu'il vient du PSG mais il ne faut pas car on ne lui rend pas service. Il faut être très exigeant car il a du talent mais cela ne suffit pas. C'est également le cas de Zerkane, Basic, Maja."

15:27

Jean-Louis Gasset : "Notre circulation de balle est trop laborieuse et face à des équipes très bien organisées, c'est très compliqué. On manque de profondeur et de justesse technique. Lorsqu'on centre, on centre pour centrer. Il faut améliorer tout cela et garder confiance en nous."

15:25

Jean-Louis Gasset : Le résultat conditionne. C'est à nous de trouver la solution. Metz a joué tout le match à cinq derrière, c'est qu'ils voulaient absolument ne pas prendre de buts contre nous. C'est un bon point, même si l'on n'a pas marqué. Onze points en neuf matchs à l'extérieur, c'est plutôt bien."

15:23

Jean-Louis Gasset : "Si on doit tirer un bilan des cinq premiers mois, la défense est le point fort de notre équipe. Notre souci c'est l'attaque. On a un problème de confiance mais il va obligatoirement y avoir un déclic."

15:22

Jean-Louis Gasset : "Je suis très heureux de la prolongation de Paul Baysse. C'est le joueur qui représente le plus le club. Depuis tout petit, il est fier d'endosser ce maillot. Il n'a jamais abandonné et est récompensé de son état d'esprit et ses valeurs irréprochables. L'objectif du club est, comme avant, de récupérer tous les jeunes de la région. C'est un signe fort."

15:17

Youssouf Sabaly quitte la salle de presse pour se préparer pour l'entraînement. Jean-Louis Gasset va prendre sa place devant les médias dans quelques instants.

15:16

Youssouf Sabaly : "Nicolas (De Préville) ne connaît pas sa meilleure période car il n'a pas marqué depuis un moment. Mais c'est un travailleur, j'espère pour lui que ces bons entraînements finiront par payer".

15:14

Youssouf Sabaly : "Ici j'ai connu des plus belles années mais il faut qu'on reste tous solidaires. Il faut être patients. Personnellement, on verra ce que l'avenir me réserve. On verra en fin de saison. Je suis très bien au club, je l'admire beaucoup, mais si je n'ai pas d'offre de prolongation, découvrir autre chose ne me dérangera pas. On n'obtient pas toujours ce que l'on veut."

15:11

Youssouf Sabaly : "On a de très grandes qualités. Il faut fournir les mêmes efforts en match qu'aux entraînements pour pouvoir réussir nos objectifs. J'estime que tout le monde est concerné. Cette barrière des deux victoires consécutives nous préoccupe beaucoup."

15:09

Youssouf Sabaly : "C'est un moment important. Demain on veut finir la phase aller en prenant les trois points à domicile pour pouvoir nous rapprocher le plus possible de nos concurrents directs. Je me fais souvent ma propre auto-critique etje trouve que mon bilan est moyen et j'ai manqué un peu de tout. Mais la confiance revient progressivement."

15:05

Youssouf Sabaly : "Il n'y a pas de "Ben Arfa dépendance". Il n'était pas là les saisons précédentes et on a déjà eu de bons résultats sans lui. Il faut continuer à faire confiance à tous les joueurs, même s'il nous manque beaucoup".

15:03

Youssouf Sabaly : "Contre Metz, ce n'était pas de la timidité. Le match a été fermé et les deux équipes ont eu du mal à se créer des occasions. On va continuer à travailler pour se montrer plus dangereux."

15:02

Avant Jean-Louis Gasset, Youssouf Sabaly va se présenter devant les médias.

15:00

Suivez en direct sur cette page la conférence de presse de Jean-Louis Gasset avant la réception de Lorient samedi soir au Matmut.

Commentaires