Gérard Lopez : "J’ai Admar quatre ou cinq fois par jour au téléphone"

15/01 - 12:11 | Il y a 1 semaine
Au cours du long entretien accordé à Sud Ouest, Gérard Lopez a été interrogé sur son temps de présence au Haillan depuis le début du rachat du club par sa société Jogo Bonito au mois de juillet dernier.

L'homme d'affaires hispano-luxembourgeois répond que s'il n'est pas présent physiquement au siège du club, il suit de près le quotidien des Girondins.

"Ce n’est pas parce que je ne suis pas au Haillan que je ne suis pas présent"


Gérard Lopez dans Sud Ouest : "Non, ce n’est pas parce que je ne suis pas au Haillan que je ne suis pas présent, au contraire. Je travaille sur d’autres choses qui sont importantes pour le club à long terme et qui ne sont pas au Haillan. J’ai Admar quatre ou cinq fois par jour au téléphone, je parle plusieurs fois par jour ou par semaine avec Thomas (Jacquemier, directeur général exécutif) et James (Stevens, conseiller stratégique). Nos résultats vont par phases, on a deux derniers matchs (Brest et Marseille) qui sont mauvais et où on a été affectés par le Covid. D’autres sont dus à un manque de caractère et de leadership."


Rompre avec Winamax pénalise-t-il financièrement Bordeaux ?


COMMENTAIRES