Girondins : Guion et son staff, le bilan mi-saison de Jonathan D'Agostino

24/01 - 15:30 | Il y a 1 semaine
Présent sur le Talk de WebGirondins hier soir, Jonathan D’Agostino a dressé son bilan de mi-saison sur l’entraîneur des Girondins, David Guion.
Girondins : Guion et son staff,  le bilan mi-saison de Jonathan D'Agostino

© Iconsport

Lisez son analyse ou écoutez ses propos en bas de page.

"L’impression qu’on perd beaucoup en confiance et en qualité au fur et à mesure des matchs"

 

Jonathan D’Agostino dans le Talk : "En début de saison, on a l’impression qu’on a su performer malgré tout et ensuite on a quand même la confirmation avec les résultats en octobre. On a même commencé à retrouver de l’ambition nous-mêmes parce qu’on ne savait pas trop où se situer après, donc on a commencé à se dire “on peut viser la montée”.

Aujourd’hui, on doute plus quand même. On voit qu’il y a quelque chose qui ne fonctionne pas depuis six matchs, la série est mauvaise et avec des choix qui sont quand même discutables voire critiquables par moments. On sait qu’il y a eu un changement de système et une volonté de gagner en possession et créer plus de situations, on l’a vu avec les statistiques.

On doute sur ces choix parce qu’ils ont beaucoup surpris et qui surprennent de plus en plus, notamment sur les compositions et les changements et on sent que, de moins en moins, on a l’équilibre et on maîtrise de moins en moins les matchs. On a l’impression qu’on perd beaucoup en confiance et en qualité au fur et à mesure des matchs et même sur les deux-trois derniers matchs les entrants qui n’apportent rien en match, ils sont transparents dès qu’ils entrent sur le terrain. Pourtant, ce sont des joueurs qui ont démontré qu’ils avaient des qualités en début de saison."


"Est-ce que c’est le staff qui est à court d'idées ou ce sont les joueurs qui n’arrivent pas à appliquer les consignes données par manque de technique ou par quelque chose de physique ?"



"Maintenant, il y a quand même des choses qu’il faut prendre en compte pour Guion et le staff. Moi, je trouve que l’effectif manque d’homogénéité par moments et parfois, les profils sont un peu trop similaires, ça manque de variété par moments. Au milieu, on manque par exemple d’un voire deux manieurs de ballon ; devant, pour moi, Maja est le seul à savoir combiner. Il y a des déceptions par ligne, on ne va pas se le cacher, en défense, la paire Fransergio/Ignatenko, en attaque Badji, alors que je pense que Guion comptait quand même sur lui pour finir les actions par exemple.

On sent qu’il y a certains égos qui commencent à sortir et ressurgir un petit peu sur les derniers matchs. Moi, je ne sens pas un groupe qui est prêt à imposer quoi que ce soit mais pas un groupe qui a envie de se défausser les uns vers les autres.

Il y a plus eu de suspendus et de blessés sur la dernière partie de cette moitié de saison et enfin, je n’oublie pas ce calendrier qui est un peu différent cette année, peut-être qu’on n’a pas fait le bon choix sur nos actes de travail durant cette trêve. On aurait peut-être dû travailler dans une certaine continuité plutôt que de changer notre système et notre philosophie de jeu, peut-être que l’erreur du staff vient de là.

On sait qu’à Bordeaux, depuis quelques années, ce qui inquiète un petit peu c’est que quand on a une crise, on a du mal à trouver des solutions pour rebondir et stopper l'hémorragie. Donc si Guion et son staff arrivent à relancer la machine, c’est qu’ils ont apporté un changement très important dans ce club et qui fera avancer le club dans le bon sens après tout ce qu'on a vécu."


"À mes yeux, ce staff n’est ni un top ni un flop"


 

"À mes yeux, ce staff n’est ni un top ni un flop. On a vu du bon, on a vu du moins bon. Malheureusement, on est sur une phase, effectivement, négative qui nous inquiète à juste titre comme je l’ai dit car on fait ressurgir les démons. On oublie peut-être que le début de saison était par moment un miracle vu de là où l’on vient en tout cas. Pour moi, il faut continuer avec ce coach et ce staff.

Je ne pense pas qu’un autre coach fera mieux en trois-quatre mois, je ne vois pas l’intérêt même si certains le demandent déjà. Je pense que la réussite des Girondins va dépendre des solutions que vont trouver Guion et Zanko, je pense qu’ils ont un rôle très important à jouer pour l’avenir du club avec cette saison"

Écoutez ses propos :

 

#Le Talk WebGirondins