Girondins. Mercato, effectif, Albert Riera fait ses choix

27/05 - 08:41 | Il y a 2 semaines
Nous commençons à envisager les contours de l’effectif souhaité par Albert Riera pour construire son équipe la saison prochaine. Nous avons classé les joueurs en plusieurs catégories. Pour cela nous nous sommes appuyés sur nos informations et celles de France Bleu Gironde. Concernant les salaires estimés des joueurs, nous nous appuyons sur les révélations de L'Équipe et également sur nos sources.
Girondins. Mercato, effectif, Albert Riera fait ses choix

© Iconsport

Entre volontés du coach, celle du joueur et la rémunération, c’est un beau bazar dans la gestion de l'effectif des Girondins. La direction sportive va devoir bien travailler pour amener cohérence et compétitivité. D'autant que cet été, le projet de jeu est différent de celui de l'été dernier. Ainsi, les joueurs recrutés lannée dernière ne sont plus dans les plans du coach. C'est à nouveau une sorte de chamboule tout.

Voici l’effectif classé selon les souhaits de l'entraîneur et les besoins financiers du club. De plus, dernier paramètre est à prendre en compte, car "Gérard Lopez tablerait sur 15 à 20 millions d'euros de ventes cet été”, a révélé L’Équipe. La valeur de transfert des joueurs est celle de Transfermarkt. 29 joueurs sont concernés, dont deux sont en fin de contrat. Détails avec une infographie en bas de page pour une "équipe type."

Albert Riera veut conserver 4 joueurs pour la saison prochaine

Kalle Johnsson (34 ans, sous contrat jusqu'en 2025) : le gardien suédois s’est imposé sans contestation dans les buts des Girondins. Il amène sérénité et expérience. Il a déclaré vouloir rester à Bordeaux, ça tombe bien, il est sous contrat et le coach le veut en numéro 1.

Vital Nsimba (31 ans, en fin de contrat) : le latéral gauche bordelais, vice-capitaine, a livré une saison terne marquée par les blessures. Il a affirmé son désir de rester. Albert Riera compte sur lui, mais le joueur va devoir trouver un accord financier avec le club et revoir à la baisse son salaire estimé à 40 000€ brut par mois.

Pedro Diaz (25 ans, sous contrat jusqu'en 2027) : Albert Riera compte sur lui. Arrivé l'été dernier, il n'a pas prévu de quitter le club. Sa rémunération élevée est estimé 55 000€ brut par mois est aussi un sujet.

Gaëtan Weissbeck (27 ans, contrat avec Sochaux jusqu'en 2025, milieu offensif) : en fin de prêt avec Bordeaux, le salaire de Weissbeck est la possible indemnité pour le libérer de Sochaux peuvent être un frein à son arrivée à Bordeaux. Le joueur se plaît en Gironde. Sochaux qui est dans l'incapacité financière d’assurer la rémunération de 60 000 bruts mensuels pourrait le libérer. À Bordeaux de négocier à la baisse son salaire.

5 jeunes intégrés au groupe pro et mis en concurrence

Mathias De Amorim (19 ans, sous contrat jusqu’en 2026) : Riera apprécie le joueur qui a montré de belles qualités en fin de saison. Handicapé par une blessure, il sera présent la saison prochaine.

Emmanuel Biumla (19 ans, sous contrat jusqu'en 2026) : Polyvalent au poste de défenseur central ou au milieu en numéro 6 . Emmanuel Biumla intéressant pour Albert Riera qui compte sur lui.

Julien Vétro (20 ans, sous contrat jusqu'en 2025) : après une bonne entrée dans le groupe, il s'est un peu éteint sur la fin de saison. Il aura une carte à saisir la saison prochaine.

Marvin De Lima (20 ans, sous contrat jusqu’en 2026) : il réalise une saison décevante et aussi handicapée par une blessure. Il doit passer un cap la saison prochaine. Il reste à savoir à quel poste il sera utilisé : latéral gauche ou ailier gauche ?

Mathys Angely ( 17 ans, sous contrat jsuqu'en 2028) : Il entrera dans la rotation la saison prochaine et fera parti de l'effectif d'Albert Riera qui apprécie son profil.

Ils seront en concurrence, doivent faire leurs preuves, le club pas opposé à un départ

Zan Vipotnik (22 ans, sous contrat jusqu'en 2028) : il devrait être mis en concurrence la saison prochaine, car il n’a pas donné pleinement satisfaction. Un transfert n’est pas à écarter, car son salaire de 50 000 brut mensuel est ou épine dans le pied du club. Mais quel club sera capable de lui offrir de tels émoluments ?

Issouf Sissokho (22 ans, sous contrat jusqu'au 30 juin 2025) : le milieu de terrain malien n’a pas convaincu. Il sera mis en concurrence s’il reste aux Girondins.

Yoann Barbet (31 ans, sous contrat jusqu’en 2025) : il souhaite rester aux Girondins, mais ses caractéristiques de jeu ne me conviennent pas au projet de jeu d’Albert Riera. Capitaine et enfant du club, il souhaite rester. Bordeaux ne sera pas opposé à son départ. Son salaire de 65 000€ brut mensuel est aussi un caillou dans la chaussure du club. Cela fait donc deux paramètres à régler pour Barbet : le sportif et le financier.

Yohan Cassubie (23 ans, sous contrat jusqu'en 2026) : arrivé libre l'été dernier, il a été en difficulté cette saison. Il sera un joueur de complément.

Sur la liste des départs pour renflouer les caisses


Zuriko Davitashvili (23 ans, sous contrat jusqu'en 2027) : l’une des têtes d’affiche de l'effectif bordelais malgré une saison en demi-teinte. L’international géorgien qui joue l’Euro 2024 touches 30 000€ brut mensuels. Bordeaux espère conclure son transfert lors de ce mercato. Sa valeur marchande est estimée à 3M€.

Malcom Bokele (24 ans, sous contrat jusqu’en juin 2027 : l’international camerounais est annoncé partant à chaque mercato, mais il est toujours présent. Sa polyvalence est un atout. Le joueur n’est pas opposé à rester aux Girondins, mais le club ne cracherait pas sur une indemnité de transfert de 2M€.

Danylo Ignatenko (27 ans, sous contrat jusqu’en 2027) : Son salaire de 80 000€ brut par mois est une anomalie dans la grille salariale du club. Il vient de réaliser sa meilleure saison avec les Girondins. Son départ est souhaité pour récupérer au moins 2M€ d’indemnité de transfert.

Harisson Marcelin (24 ans, sous contrat jusqu'en 2027: cette erreur de recrutement se paye cash sur le terrain, mais aussi financièrement. Il est sur la liste des transferts, car son jeu n’est pas compatible avec les idées de Riera. Il est trop lent. Son salaire est estimé à 20 000 bruts par mois.

Rafa Strazcek (25 ans, sous contrat jusqu'en 2026) : il a raté sa chance et est relégué au poste de numéro 2. Le club souhaite s’en séparer. Son salaire est proche de 30 000 bruts par mois.

Jacques Ekomié (20 ans, sous contrat jusqu'en 2027) : Albert Riera n’apprécie pas ses performances et ne compte pas sur lui la saison prochaine. Sa valeur de transfert est de moins d’un million d’euros.

Alexi Pitu (21 ans, sous contrat jusqu'en 2027) : recruté en janvier 2022, le milieu roumain ne s’est jamais imposé. Le club ne le retiendra pas si une offre arrive. Sa valeur dtransfert est de 1 M€.

Clément Michelin (27 ans, sous contrat jusqu'en 2026) : le Montalbanais vient de réaliser une deuxième saison décevante avec Bordeaux. Le club est ouvert à un départ d'autant que son salaire estimé à 35 000 bruts par mois est un handicap pour le club. Sa valeur de transfert est de 1,2M€.

Jérémy Livolant (26 ans, sous contrat jusqu’en 2026) : Bordeaux est ouvert à son départ, car ses caractéristiques de jours plus axés sur la transition rapide ne correspondent pas au jeu souhaité par Riera. Sa valeur dtransfert est de 1,5M€.

Lenny Pirringuel (20 ans, 2025), David Tebili (19 ans, 2026), et Nfansu Njé (20 ans, 2026) ne font pas partie des plans du coach Riera. La porte est ouverte pour leurs départs.

Quid des retours de prêts qui sont tous sous contrats ?

Aliou Badji (25 ans, sous contrat jusqu'en 2026) : sera-t-il l'attaquant de complément pour concurrencer Zan Vipotnik ? C’est peu probable. Son salaire astronomique de 60 000€ brut interpelle. Il est peu probable que Riera souhaite le conserver. Le club devrait chercher à le transférer.

Johaneko Louis-Jean (19 ans, 30 juin 2025) défenseur latéral, il réalise une saison presque pleine en D3 espagnole avec Lugo. Il pourrait intéresser Riera afin de compléter son effectif.

Logan Delaurier-Chaubet (21 ans, 30 juin 2026) : il réalise une saison pleine chez un relégable de Ligue 2 et a été décisif dans le jeu. Son profil pourrait coller à Albert Riera dans son idée de jeu. Pour l'instant rien n'indique qu'il restera bordelais la saison prochaine.

Tom Lacoux (21 ans, 30 juin 2025) : saison de transition pour le Bordelais à Famalicao où il a peu joué en D1 portugaise. Être loin du contexte bordelais a pu lui faire du bien et lui amener de la fraîcheur. Il reste à savoir ce que Riera envisage avec celui qui était capitaine de l'équipe bordelaise lors de l’été 2022.

Alberth Elis cas épineux et coûteux

Depuis sa signature en Gironde, en 2021, Alberth Elis n’a jamais réalisé une saison pleine. Il a toujours été pénalisé par les blessures et les absences. Aujourd’hui, on ne sait pas s' il sera de nouveau apte à jouer au football après son grave traumatisme crânien. C’est le deuxième salaire du vestiaire avec 67 000 brut mensuel.

Équipe type selon les statuts :

INFOGRAPHIES ÉMISSIONS(23).jpg (128 KB)

>> Girondins : “Il faudrait qu’ils se calment à Bordeaux”

 

 

#Transferts