La DNCG a refusé aux Girondins un budget de 65 millions d'euros

La DNCG a refusé aux Girondins un budget de 65 millions d'euros
18/06 - 12:05 | Il y a 6 mois

France Football rapporte la situation des Girondins après le passage devant le gendarme financier, le 12 juin dernier. Il s'avère que la situation de Bordeaux n'est pas si rassurante que ça.

Les Girondins ont revu leur budget à la baisse. Les dirigeants bordelais étaient auditionnés par la DNCG mercredi 12 juin pour présenter l'état actuel des comptes. À l'arrivée, le budget prévisionnel a été validé par le gendarme financier, et cela, sans aucune mesure restrictive. C'est une bonne nouvelle, pourtant, tout ne va pas si bien. Les propriétaires américains ont dû prendre des engagements pour réduire le déficit d'exploitation. Ils avaient tout d'abord transmis un budget de 65 millions d'euros, rejeté directement par la DNCG qui le jugeait inacceptable. Le club a donc baissé son budget et s'est engagé à faire des économies et à dégager de la masse salariale en dégraissant l'effectif. Certains joueurs devront donc partir. Même si cela était déjà prévu avec la fameuse "liste noire", des joueurs cadres, plus chers pourraient aussi quitter le navire. Cela pourrait être le cas de Pablo, Kamano ou même Jules Koundé si l'occasion se présente. Une chose est sûre, l'enveloppe pour recruter au mercato sera bien maigre. C'est aussi pour cela que Bordeaux souhaite attirer des joueurs libres. Une situation pénible.

 

[Mercato] Bordeaux à l'eau claire : les Girondins vont-ils devoir vendre des cadres ?

#Transferts #Club

Commentaires