Gaëtan Poussin prêt pour une nouvelle saison comme doublure aux Girondins ?

26/05 - 01:00 | Il y a 2 mois

Arrivé chez les Girondins de Bordeaux à l’âge de 15 ans, Gaëtan Poussin pourrait bien représenter le futur des Girondins de Bordeaux au poste de gardien de but. À 21 ans, il évolue pour le moment dans l’ombre de Benoît Costil. La gestion du dossier Paul Bernardoni envoi t-elle signe de confiance au natif de la Sarthe ?

Alors que le prêt de Paul Bernardoni à Nîmes prend fin, son départ des Girondins ne fait plus aucun doute. En effet, le club est en manque de liquidités et l’offre d’Angers à plus de 7M€ pourrait convaincre les Marine et Blanc. Ainsi, Gaëtan Poussin restera la doublure de Benoît Costil.

Ce dernier n’est pas éternel et à 32 ans, et le capitaine des Girondins se verrait bien rejouer pour un club breton. Passé par la Bretagne de 2011 à 2017, le successeur de Cédric Carrasso pourrait bien ne pas finir sa carrière en Gironde. Cependant, il est sous contrat jusqu’en 2022 chez les Girondins. De plus, la vente de Paul Bernardoni le conforte dans son rôle de titulaire.

Gaëtan poussin est un gardien prometteur 

Gaëtan Poussin représente un grand espoir du centre de formation des Girondins. À 21 ans, le natif de la Sarthe a connu l’ensemble des Équipes de France jeunes depuis la catégorie U16. Au total, il compte 27 matchs internationaux. Cependant, il est toujours dans l’ombre de Benoît Costil. En effet, l’essentiel de son temps de jeu en équipe première a été accumulé en coupe. Il a joué trois matchs cette saison.

Paulo Sousa l’avait également préféré en championnat lors de la victoire contre Caen la saison dernière. Un signe de confiance de la part du technicien portugais. Gaëtan Poussin avait même réussi l’exploit de rester invaincu lors de ses 5 premières titularisations en professionnel. Une série qui a pris fin lors de la défaite en Coupe de France à Pau.

La relève de Benoît Costil ?

Historiquement, les gardiens qui ont réussi à s’imposer aux Girondins ne sont pas formés au Haillan (cf Dominique Dropsy, Gaëtan Huard, Ulrich Ramé, Cédric Carrasso et Benoît Costi). Gaëtan Poussin fera-t-il figure d’exception ? En se projetant et en envisageant un départ de Benoît Costil pour la Bretagne à moyen terme, le natif du Mans pourrait alors récupérer le poste. Sous contrat avec les Girondins jusqu’en 2023, il aurait le temps de convaincre qu’il est bien l’homme de la situation et obtenir une prolongation.

Pour l’instant, tout cela n’est qu’hypothèses et le jeune gardien continue d’apprendre avec Benoît Costil et Paulo Grilo. En effet, dans une interview accordée à Actu.fr, il revient sur son poste de N°2 : « Il faut voir le gardien qu’il y a devant moi » « Je prends de l’expérience avec Ben ». Le jeune gardien semble, pour l’instant, se contenter de sa place de N°2 et continue d’apprendre grâce à son entraîneur et à ses méthodes auxquelles « il adhère ». 

En résumé, même s’il est difficile de voir clair dans le futur des Girondins de Bordeaux, le départ de Paul Bernardoni laisse un peu de place à Gaëtan Poussin. Lui qui confie qu’il n’aurait « pas accepté de passer N°3 » en cas de retour du gardien prêté à Nîmes. Néanmoins, il devra un jour sortir de l'ombre et se lancer dans le grand bain.

#Gaëtan Poussin

Commentaires