Le coeur n'a pas suffit pour les Girondins [Joueur par Joueur Bordeaux - Brest]

Le coeur n'a pas suffit pour les Girondins  [Joueur par Joueur Bordeaux - Brest]
21/09 - 22:32 | Il y a 1 mois

Pour le match de la 6e journée de Ligue 1, Paulo Sousa , d’un naturel pragmatique, a changé le système de jeu, mais pas l'animation en faisant confiance à des joueurs résolument plus offensifs. Après avoir bien entamé la partie, l’équipe bordelaise doit se contenter d’un match nul 2-2 où leur salut est passé sur les phases de jeu arrêtées. Les Marine et Blanc devront engranger des points en Picardie avec le déplacement en Picardie mercredi prochain avant de recevoir le Paris Saint-Germain.

Benoît Costil : Si pendant les quinze premières minutes, Benoît Costil n’était pas inquiété, c’est lorsque Bordeaux va reculer petit à petit que l’on va voir avec insistance le capitaine bordelais. Il ne peut rien faire sur les deux buts brestois. D’ailleurs, sur le premier but, il n’est pas loin de fermer son poteau, mais l’ancien Rennais est un poil trop court. Brest tient le ballon et l’oblige à être vigilant sur quasiment chaque ballon. Il va devoir rechercher le ballon au fond de ses filets sur le but d’Autret. Alors que Bordeaux veut absolument égaliser en seconde mi-temps. Brest profite d’une contre-attaque très bien menée pour qu’Alexandre Mendy se retrouve en face à face avec Costil. Si le portier bordelais est battu, le poteau vient le sauver.

Enock Kwateng : Le piston droit des Girondins de Bordeaux n’a pas le même volume de jeu qu’on lui a connu sur les précédents matches. Lors de la première période, l’ancien Nantais s’attèle à bien défendre plus différent d’habitude. Avec le retard au tableau d'affichage, il va prendre de plus en plus son couloir.

Vukasin Jovanovic : Si le défenseur central serbe garde les mêmes ingrédients qu’à son habitude en étant très dur sur l’homme, on le voit manquer de maîtrise dans ses gestes, mais aussi dans son positionnement. Après une première mi-temps très décevante, il sera remplacé au retour des vestiaires par Edson Mexer. L'ancien Rennais parvient à s'illustrer sur un superbe geste défensif acrobatique à la 72e minute.

Laurent Koscielny : En patron qu’il est, Laurent Koscielny organise la défense bordelaise en donnant régulièrement des consignes à ses partenaires. Avec un Bordeaux très terne dans la construction du jeu, l’ancien joueur d’Arsenal va se projeter pour apporter le surnombre et surtout créer quelques décalages.

Pablo : Avec la présence de Samuel Kalu en tant que piston gauche, Pablo reprend le couloir gauche lorsque les Marine et Blanc doivent défendre. Alors que les milieux de terrain bordelais peinent à créer du jeu, l’international brésilien tente d’allonger régulièrement ses relances pour trouver Samuel Kalu ou bien Yassine Benrahou. Alors que Bordeaux ne cesse de pousser pour égaliser, il va se muer en sauveur sur corner en prenant le dessus sur ses vis-à-vis en smashant le ballon de la tête sur un excellent service de Yacine Adli. 

Yassine Benrahou : Pour sa première titularisation de la saison, le jeune milieu de terrain polyvalent des Marine et Blanc va faire mouche très rapidement. Sur un coup franc excentré côté gauche, il parvient à trouver Jimmy Briand laissé complètement seul par la défense brestoise. Dans le jeu, Benrahou a une position assez libre sur le terrain. Comme à son habitude, on peut noter un bagage technique très intéressant et un jeu très porté vers l’avant puisqu’il essaie sans cesse de jouer en première intention. Il sonne quasiment la révolte avec un coup franc aux abords de la surface où il parvient à trouver la barre. Après avoir réalisé une belle heure de jeu, il est remplacé par Josh Maja à la 65e minute. L’international nigérian essaie d’apporter une vraie plus-value à l’attaque bordelaise. Toutefois, il ne parviendra pas à trouver le cadre sur toutes ses occasions. 

Otavio : positionné en vraie sentinelle devant la défense, le milieu de terrain brésilien est moins à son aise qu’à son habitude dans la récupération du ballon. Avec des milieux plus offensifs qu’Aurélien Tchouaméni, on sent qu’il perd un peu plus de ballons bien qu’il est l’un des Bordelais à toucher le plus de cuir de la partie. Toutefois, il prend de plus en plus de décisions dans son jeu offensif en frappant à quelques reprises pour inquiéter le gardien brestois.

Yacine Adli : titularisé en lieu et place d’Aurélien Tchouaméni, le natif de Paris connaît certaines difficultés dans des passes qui semblent pourtant à sa portée. Un bât qui blesse puisque Bordeaux ne peut pas relancer rapidement et se focaliser sur l’attaque. Néanmoins, si Bordeaux parvient à prendre un point contre le Stade Brestois, il peut remercier l’ancien joueur du PSG qui arrive à déposer parfaitement le ballon sur la tête de Pablo qui parvient à égaliser.

Hwang Ui Jo : Pendant les quarante-cinq premières minutes, Hwang est très absent des débats bien qu’il se batte sur chaque ballon. L’international sud-coréen court clairement dans le vide avec huit ballons touchés. En seconde mi-temps, il sera plus actif, mais ne parviendra pas à réussir à trouver le cadre. 

Jimmy Briand : Si un joueur des Girondins ne cesse d’enfiler les buts, on peut bien évidemment parler de Jimmy Briand qui a réussi à inscrire son 95e but en Ligue 1 sur un génial service de Yassine Benrahou. L’ancien Guingampais réalise comme à son habitude son travail de sape en véritable point de fixation. La rentrée de Josh Maja et celle de François Kamano va lui permettre de faciliter son travail dans la surface de réparation adverse.

Samuel Kalu : S’il ne cesse d’accélérer le jeu par sa percussion et son panache que l’on connaît, il est fautif sur le premier but brestois où il ne parvient à donner son ballon et Gaëtan Charbonnier récupère le ballon grâce à un excellent pressing. Il aurait pu permettre aux Bordelais de prendre l’avantage à la marque grâce à un face à face contre Larsonneur, mais ce dernier parvient à remporter son duel. Il sera remplacé dans les dix dernières minutes par François Kamano. L’international guinéen a encore été sifflé et n’aura pas véritablement réussi son entrée.

Florian Sabathier

-> Désignez le Top WebGirondins du match

#Ligue1

Commentaires