Saïd Ennjimi : "La financiarisation entre les clubs d'Aquitaine et les Girondins de Bordeaux n’était pas une bonne mesure."

Saïd Ennjimi : "La financiarisation entre les clubs d'Aquitaine et les Girondins de Bordeaux n’était pas une bonne mesure."
18/11 - 10:10 | Il y a 1 semaine
Le président de la Ligue de Nouvelle Aquitaine de Football était hier dans l'émission de France Bleu Gironde 100% Girondins.

Il a évoqué le cercle d'Aquitaine et les partenariats noués entre les Girondins de Bordeaux et les clubs amateurs. 

Saïd Ennjimi : "Il y a environ 140 clubs qui ont adhéré à ce partenariat. On a prévenu que la financiarisation entre les clubs d'Aquitaine et les Girondins de Bordeaux n’était pas une bonne mesure. Nous avons été dernièrement entendus. Le club s'est rendu compte que ça n’était pas la bonne manière de procéder, de façon à ce qu'il n'y soit pas seulement 140 clubs, mais plutôt 500, 600, 700. Je rappelle que nous avons 1450 clubs au niveau de la Nouvelle Aquitaine. Le débat sur la financiarisation n'était pas le bon. On est très content de savoir aujourd'hui que les Girondins de Bordeaux ont pris une autre optique."

Djino Forte : "Longuépée atténue encore les propos de son entraîneur"

Commentaires