Mercato : Nîmes prêt à casser sa tirelire pour Paul Bernardoni ?

02/04 - 19:01 | Il y a 2 mois

Paul Bernardoni vient d'enchaîner une deuxième saison sous le maillot des crocodiles nîmois. Prêté par Bordeaux, le portier natif d'Évry est heureux dans le Gard. Il pourrait y poser ses valises si le club se maintient dans l'élite du foot français, et si le club du président Rani Assaf met le prix.

PAUL BERNARDONI VEUT ÊTRE NUMÉRO 1

Recruté par Bordeaux en 2015  en provenance de Troyes pour pallier à la blessure de Cédric Carrasso, Paul Bernardoni a connu des débuts compliqués en Gironde. Néanmoins, il réussit à mener sa carrière de main maître pour le moment. Après un prêt réussi en Ligue 2 à Clermont, il est barré aux Girondins par l'arrivée de Benoît Costil. Il décide alors d'accumuler du temps de jeu ailleurs en Ligue 1. Ce sera à Nîmes qui est promu en Ligue 1.  

Du haut de ses 22 ans, il totalise aujourd’hui déjà 84 matchs à son compteur dans la « Ligue des Talents ». C'est chez les Crocodiles depuis deux saisons qu'il fait ses classes. Il donne satisfaction. International espoir à 18 reprises, il s'affirme.

NÎMES LA BONNE SOLUTION ?

La Gazette Live, média régional nîmois, dévoile que le Nîmes Olympique serait disposé à réaliser un effort financier important pour recruter Paul Bernardoni. Nîmes est l'un des plus petits budgets de Ligue 1. Pourra-t-il s'offrir Paul Bernardoni ? Il faut dire que la cote du gardien est élevée. Sous contrat avec les Girondins de Bordeaux jusqu'en 2023, son indemnité de transfert s'élève à environ 7M€.

Nîmes qui est aujourd'hui 18e au classement devra aussi se maintenir en Ligue 1. D'autant que Paul Bernardoni privilégie pour son avenir une place de titulaire en Ligue 1. Il est un bon gardien, rodé à la Ligue 1 et avec un potentiel important. De plus, la concurrence pour recruter le gardien des Girondins sera présente. 

En conclusion, Bordeaux devra arbitrer entre les offres et le désir du joueur. À chaque intersaison, une solution a toujours été trouvée pour Paul Bernardoni. Sans avenir sportif à Bordeaux, le FCGB devrait profiter d'une opportunité pour transférer le joueur cet été, et récupérer ainsi de l'argent pour renflouer les caisses.

#Paul Bernardoni

Commentaires