Schéma de jeu flou, joueurs désorientés, la réaction à chaud de Laurent Crocis

03/12 - 14:50 | Il y a 3 mois
Le journaliste de L'Équipe Laurent Crocis était présent au Matmut Atlantique pour assister à la rencontre entre les Girondins de Bordeaux et Troyes. Il a réagi à notre micro après la rencontre dans le Débrief à Chaud.
Schéma de jeu flou, joueurs désorientés, la réaction à chaud de Laurent Crocis

© Iconsport

Coaching inexplicable

 

Laurent Crocis : "Je ne vais pas être très tendre. On ne va pas parler d'Ekomié, car son cas est écrit. Sur les deux derniers matchs, il provoque deux buts et prend un carton rouge. Je pose une question, où est passé Pedro Diaz depuis l'arrivée de Riera. Depuis l'arrivée d'Albert Riera, je ne le reconnais pas. Est-ce que Zuriko ne marche pas sur sa zone ? On demande à Zuriko d'être intérieur et extérieur, mais il est plus souvent intérieur, ce qui n'est pas une position cohérente. Qu'on m'explique pourquoi Livolant est sortie."

Regarder vers le bas du classement

 

"Cette équipe est moins compacte et se délite dès quelle prend un but assez rapidement. Surtout, j'ai vu des failles défensives énormes. On va encore dire que je taille Yoann Barbet, mais il avait un 38 tonnes accroché à la remarque aujourd'hui. J'ai du mal à savoir où est l'animation offensive, mais je note du mieux avec Livolant. Au lieu de regarder vers le haut, regardons vers le bas. Je me pose des questions sur les choix tactiques de Riera. Son 11 est peut-être à revoir. J’ai du mal à percevoir qu’elles sont les choix tactiques et à y adhérer."

Spectateurs et supporters médusés

 

"Tout est pardonné, les Ultramarines ont ovationné les joueurs à leurs entrées. Il y a de moins en moins de monde. Les gens se posent beaucoup de questions. On sait que la saison va être longue et compliquée. L'atmosphère... c'est décembre, l'équipe perd, les gens partent vite du stade. Les supporters se posent des questions, où cette équipe va ? Je ne vois pas de circuit préférentiel et de schéma de jeu."

>> Trop scolaire et sans détermination [Joueur par joueur Bordeaux-Troyes]

Écouter ses propos :